AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ♔ LE LYS [04/07]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Le secret dévoilé
Votre clan:
Votre personnage:
Crédit: visenya. pour l'avatar, elle-même pour les malédictions qu'elle profère
avatar


La Malédiction
♔ Messages : 319
♔ Date d'inscription : 19/08/2014
♔ Pseudo : La Malédiction
♔ Camp : Son propre camp
♔ Avatar : Le destin

MessageSujet: ♔ LE LYS [04/07] Mar 26 Aoû - 14:07


Le Lys



Les rois de France se succède et avec la mort de Philippe le Bel, c'est Louis X dit le Hutin, qui a hérité de la couronne. Ce dernier n'a qu'une fille, Jeanne qu'il juge bâtarde, depuis que son épouse s'est comprise avec un chevalier. Sans épouse, Louis X a bataillé pour obtenir le divorce de son épouse, sans succès. Morte mystérieusement dans sa prison, Marguerite de Bourgogne laisse maintenant la place à une nouvelle reine : Clémence de Hongrie.

♔ POSITION DE LA FAMILLE
Depuis la mort de Philippe le Bel, la couronne française semble plus que jamais en danger en raison des faiblesses de son roi. Tous les enjeux se tournent vers elle, avec des familles qui tiennent pour le roi et d'autres, pour ses frères, surtout Philippe de Poitiers, qui semble être un roi plus digne que son ainé.

♔ SECRETS
► C'est Louis X qui sous les conseils de son oncle a organisé la mise à mort de sa première épouse Marguerite de Bourgogne. Il fait passer sa mort, des suites d'une maladie, mais beaucoup ont des doutes.
► La Malédiction des Templiers a déjà marché par trois fois et désormais elle a en ligne de mire le roi de France et ses frères, descendants de Philippe le Bel. Maudit, le règne de Louis X sera l'un des plus fastidieux, qui se terminera tragiquement.
► La couronne de France est un enjeu pour tous, si bien que l'on se rapproche des membres de la famille royale, pour espionner, ou encore obtenir ne serait-ce qu'une once de pouvoir. Le maître en cette matière est Charles de Valois, qui a un contrôle total sur le roi de France, à qui il a fait épouser sa nièce.
► Les complots sont monnaie courante à la cour et depuis que sa belle-mère lui a insufflé l'idée qu'il pouvait être roi, Philippe de Poitiers entretient ce rêve, en espérant bien qu'un jour, il puisse porter la couronne de France.

♔ ALLIANCES
La France a de nombreux ennemis, dont l'Angleterre avec qui elle connait une période de paix, depuis le mariage entre Edward II et la princesse Isabelle de France. La couronne divise aussi au sein des familles. Chacune a son parti, chacune a ses espérances, si bien que les membres de la royauté ne sont en sécurité avec personne.

♔ MEMBRES DE LA FAMILLE

  • Philippe de Poitiers feat Torrance Coombs ▬ pris
  • Charles de France feat Aneurin Barnard ▬ libre
  • Hugues de Bouvilles feat Aidan Gillen ▬ libre

  • Clémence de Hongrie feat Clémence Poésy ▬ prise
  • Jeanne II de Bourgogne feat Jennie Jacques ▬ prise
  • Marie de Carsi feat Gabriella Wilde ▬ libre
  • Mathilde d'Hirson feat Katie Mcgrath ▬ libre




Dernière édition par La Malédiction le Mar 23 Aoû - 10:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roismaudits.forumactif.org


Le secret dévoilé
Votre clan:
Votre personnage:
Crédit: visenya. pour l'avatar, elle-même pour les malédictions qu'elle profère
avatar


La Malédiction
♔ Messages : 319
♔ Date d'inscription : 19/08/2014
♔ Pseudo : La Malédiction
♔ Camp : Son propre camp
♔ Avatar : Le destin

MessageSujet: Re: ♔ LE LYS [04/07] Mar 26 Aoû - 14:35



Age : 23 ans
Date de naissance : (inconnue) 1292
Origine : Français
Situation : Marié à Jeanne de Bourgogne, de qui il a quatre filles et un fils. Sa femme attend un enfant pour le mois de novembre 1316.
Métier :  Comte de Poitiers
Allégeance : Avec la mort de son frère Louis, il porte allégence en lui-même, n'ayant aucune confiance en son oncle Charles de Valois.
Groupe : Le Lys
Philippe de France

Torrance Coombs ♔ Mari-Jane ♔ Non Négociable

L’envie conduit à l’ambition, l’ambition amène le dépit, le dépit engrange le meurtre.
Philippe de France naquit en l’année 1293, de l’union entre Philippe le Bel, roi de France et de la reine Jeanne de Navarre. Second fils à naître, Philippe ne fut jamais destiné à la couronne, mais ce ne fut pas pour autant qu’il fut négligé par ses royaux parents. Fort et robuste, il devint vite un grand jeune homme, qui selon son père avait bien plus la carrure d’un roi que son frère. Philippe père appréciait beaucoup ce fils intelligent et rusé, qui mettait toute son énergie dans ses études. Cependant, le jeune Philippe gardera toujours l’amertume de n’être que le second et de devoir faire affaire avec un frère ainé, indigne de gouverner, selon lui. Philippe appréciait beaucoup sa sœur cadette Isabelle et il était particulièrement proche de son frère Charles, dont il se faisait le devoir de protéger. Les deux frères furent encore plus proches, quand ils épousèrent tout deux des filles d’Artois, Jeanne et Blanche.
En l’année 1307, Philippe épousa Jeanne d’Artois. Il avait déjà rencontré la jeune fille à la cour et il la trouvait fort plaisante, même si sur le moment, il n’en était pas amoureux. Cependant, les sentiments arrivèrent vite et le couple devint très proche. Les quatre années suivantes furent couronnées par la naissance de quatre filles en bonne santé. Philippe était heureux et même s’il voulait plus que tout un fils, il était persuadé que celui-ci arriverait bientôt. En effet, en l'année 1313, son prestige fut assuré par la naissance d'un petit Philippe, ce qui lui attira la jalousie de son ainé.
Malheureusement pour le prince, en l’année 1314 éclata l’affaire de la Tour de Nesle. Son épouse n’a pas été jugé adultérine contrairement aux épouses de ses frères, mais elle fut emprisonnée pour complicité. Déçue par sa femme, Philippe ne lui rendit jamais visite durant son emprisonnement et il éloigna ses filles de la cour.
Son père mort, Philippe entend bien profiter de la faiblesse de son frère pour obtenir des avantages. Il parvient ainsi à avoir l’apanage de la Franche-Comté. Il arrive à doter ses filles, pour pouvoir leurs trouver de prestigieux maris, puis en l’année 1315, son épouse est acquittée. Les retrouvailles s’annonçaient difficiles et même si Philippe en veut à son épouse, il est au fond de lui heureux de retrouver cette femme qu’il considère comme son double. Grâce à elle, il devint aussi comte de Bourgogne, ce qui accroit un peu plus son prestige.
Bien qu'étant profondément marqué par l'affaire de la Tour de Nesle, Philippe a fini par se rapprocher à nouveau de sa femme en raison des agissements de certaines puissances à la Cour. Ce rapprochement a rappelé à la Cour que le comte de Poitiers et sa femme sont un couple fertile puisqu'un enfant est prévu pour novembre 1316. C'est en laissant enceinte sa femme que Philippe est parti, sur ordre de son frère, rejoindre les cardinaux pour qu'un conclave décide d'un nouveau pape. Cependant, il devra rentrer précipitamment à Paris s'il veut espérer jouer un rôle déterminant à l'avenir dans la politique du royaume face à son oncle Charles de Valois...


Jeanne II de Bourgogne ♔ Jennie Jacques (c)aslaug.
En 1307, Jeanne et Philippe se sont unis devant Dieu dans les liens sacrés du mariage. Si les sentiments n'ont pas été présent lors de l'union, ceux-ci sont rapidement apparus et une réelle proximité s'est créée entre eux. Cette union a pour le moment donné cinq enfants : quatre filles et un garçon. Seulement, les relations du couple se sont assombris avec l'affaire de la Tour de Nesle en 1314. Bien que Jeanne n'ait jamais cessé de clamer son innocence devant le crime qu'on lui a attribué, Philippe n'a rien fait pour empêcher l'emprisonnement de sa femme. Bien qu'il n'ait pas répudié Jeanne à cause de son amour qu'il a toujours pour elle, Philippe lui en veut profondément d'avoir été mêlée à une aussi sombre histoire. Jeanne, de son côté, libérée en 1315, continue à éprouver les même sentiments à l'égard de Philippe avant son emprisonnement et n'imagine pas encore le ressentiment de son époux à son égard.
Désenchantée de ses rêves de retrouvailles heureuses, Jeanne a accepté avec résignation l'éloignement que lui a imposé son époux. Cependant, les deux époux ont fini par se retrouver afin de protéger leurs intérêts. De ce rapprochement, Jeanne attend un enfant pour le mois de novembre 1316. Restée à Paris pour sa grossesse, Jeanne entend bien continuer à demeurer le plus fidèle des soutiens à son époux alors que la mort du roi Louis va plonger le royaume dans l'incertitude...

Alix de Bretagne ♔ Sophie Turner
En se rendant en Bretagne, le prince Philippe rencontra au détour d'un chemin, la jeune Alix, qui avait fait une malheureuse et minime chute de cheval. En tant que bon prince, il porta secours à la jeune fille, qui se mit quelques instants à rêver du prince charmant. Malheureusement pour elle, quand elle découvrit qui il était, elle comprit qu'il était marié, même si son épouse était en résidence surveillée, elle ne pouvait guère espérer. Pour Philippe cette rencontre n'eut aucune incidence sur sa vie, mais pour Alix se fut sa première déception amoureuse. Depuis, elle espère qu'une chose, ne jamais revoir l'homme, de peur de se sentir trop honteuse.

Philippe de Valois ♔ Tom Hughes
Depuis leur plus tendre enfance, les deux Philippe ont toujours été rivaux. Ils se détestent et font tout pour se concurrencer l'un l'autre. Durant les tournois, ils font toujours en sorte de se défier, de même que durant les duels organisaient par la cour. A égalité durant toute leur enfance, à un moment Philippe de France prit l'avantage quand il épousa une Artois qui lui donna de nombreux enfants. De son côté, Philippe de Valois a épousé, la boiteuse Jeanne de Bourgogne, qui ne lui a toujours pas donné de fils. Quand l'épouse de Philippe de France fut condamné, l'autre Philippe ne put s'empêcher de rire au nez de son rival. Tous les coups bas sont permis et leur guerre n'est pas prête de se finir.

Mathilde d'Hirson ♔ Katie Mcgrath (c)baylee
Elle est la servante de sa femme et pour un homme réfléchit qui comme Philippe trouve les Artois menaçants, il préfère en rester éloigné. Après ses retrouvailles avec son épouse, Philippe a tout de suite voulu la contraindre à se séparer de Mathilde, cependant, Jeanne s'y oppose. Il a plié une première fois, mais Philippe compte bien surveiller cette femme, qui pourrait à tout moment devenir un danger pour lui, qui aspire un jour à devenir roi de France.

Marguerite de Valois ♔ Adelaide Kane
Philippe ne connaissait pas cette cousine avant d'apprendre un jour son mariage, par son oncle Charles. Elle est charmante, touchante et quand elle fut présentée à la cour, Philippe comprit que cette jeune fille avait été brisé par la vie et surtout par sa famille. Il ne peut pas faire grand chose, de là où il se trouve, mais il veut la soutenir et lui apporter son amitié et sa protection, face à son oncle Charles qui est beaucoup trop manipulateur. Marguerite, de son côté, apprécie beaucoup ce beau prince, mais elle n'est pas réellement prête à recevoir de l'aide d'une tierce personne.



Dernière édition par La Malédiction le Mar 23 Aoû - 10:25, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roismaudits.forumactif.org


Le secret dévoilé
Votre clan:
Votre personnage:
Crédit: visenya. pour l'avatar, elle-même pour les malédictions qu'elle profère
avatar


La Malédiction
♔ Messages : 319
♔ Date d'inscription : 19/08/2014
♔ Pseudo : La Malédiction
♔ Camp : Son propre camp
♔ Avatar : Le destin

MessageSujet: Re: ♔ LE LYS [04/07] Mar 26 Aoû - 14:35



Age : 22 ans
Date de naissance : 15 Juin 1294
Origine : Français
Situation : Marié
Métier :  Comte de la Marche
Allégeance : A la suite de la mort de son frère, Charles a mis sa confiance dans son oncle Charles de Valois plutôt que dans son frère Philippe.
Groupe : Le Lys
Charles de France

Aneurin Barnard ♔ Mari-Jane ♔ Non Négociable

Famille et amour, voilà deux mots qui pourraient vite devenir synonyme de trahison.
Charles de France naquit le 15 juin 1294 de l’union entre Philippe le Bel, roi de France et son épouse Jeanne Ière de Navarre. Il était le troisième fils à naître, d’une famille qui aura quatre enfants, avec une fille Isabelle. Charles fut très proche de cette dernière, qui devint vite sa confidente. D’ailleurs, quand elle partit en Angleterre, ils commencèrent une très longue correspondance. Charles passa son enfance au palais de la Cité, où il aura une excellente éducation, intellectuelle et guerrière. Etant le troisième fils, il était évident pour lui qu’il ne deviendra jamais roi, si bien qu’il se consacra bien plus à ses lectures, qu'aux faits d'armes. D’ailleurs, Charles se tient toujours très éloigné de l’ambition de son frère Philippe, mais aussi de son frère Louis qui était l’héritier au trône. Il vécut toujours dans leurs ombres, ce qui ne le dérangea nullement pas, pour lui sa vie était bien plus heureuse.
L’année 1307 marqua un nouveau tournant pour le jeune homme, qui reçut en apanage le comté de Bigorre, ce qui lui permit d’obtenir plus de responsabilité, mais aussi des terres, sur lesquelles, il pouvait gouverner. Cette même année, il épousa la charmante Blanche de Bourgogne, fille de Mahaut d’Artois et d’Othon de Bourgogne. Son frère Philippe épousa la sœur ainée de son épouse. Pendant trois ans, il apprit à connaître cette épouse et à l’aimer, mais n’étant pas en âge de consommer leur mariage, ils vécurent ensemble, dans la tour de Nesle, à partir de l’année 1310. Avec la jeune fille, il était heureux, jusqu’au jour où l’affaire de la tour de Nesle éclata, en 1314. Bien que toujours amoureux, Charles reçut l’ordre de ne pas revoir son épouse, qui était emprisonnée dans la forteresse de Château-Gaillard. N’étant pas divorcé, il ne pouvait pas rompre son mariage.
A la fin du règne de son père, Charles entra dans le Conseil royal, bien qu’il n’ait qu’un rôle mineur. En août 1314, il participa à la campagne de Flandre et le 20 août, il débloqua Tournai, qui était assiégé par le comte de Flandre. En novembre 1314, son père lui accorda le comté de La Marche, même si Charles avait espéré obtenir celui d’Angoulême. A l’avènement de son frère aîné, Charles resta dans le Conseil royal, mais son rôle était toujours aussi peu déterminant. Sans grande ambition, il passe son temps dans les livres et les quelques poèmes qu’il écrit à l’occasion, sans jamais oublier sa Blanche, qui est toujours emprisonnée.
Avec la mort de son frère Louis X et l'éloignement de Philippe pour le conclave, Charles de France se met à rêver. Une régence est nécessaire jusqu'à ce que la reine Clémence accouche puis que l'enfant soit en âge de gouverner. Peut-être est-ce l'occasion pour lui de montrer à tous qu'il est aussi voir plus capable que son frère Philippe ? Fort de cette idée, il pourrait se rapprocher de son oncle Charles de Valois pour assouvir ses ambitions...


Jeanne II de Bourgogne ♔ Jennie Jacques (c)aslaug.
Par leurs mariages respectifs, Jeanne et Charles sont doublement beau-frère et belle-sœur l'un envers l'autre. Si au début leur relation était amicale, l'affaire de la Tour de Nesle a changé les rapports entre eux. En effet, la soeur de Jeanne et épouse de Charles a été reconnu coupable d'adultère et est depuis enfermée. Bien que ne cessant de se clamer innocente des crimes qu'on lui impute, Jeanne s'est attirée l’animosité de Charles pour ne pas l'avoir averti des actions de son épouse. La jeune femme, quant à elle, regrette cette décision injuste de Charles à son égard car elle n'est en rien responsable des actes de sa soeur. Des tensions pourraient apparaître entre eux si les deux protagonistes s'apercevaient que leurs soutiens ne vont pas dans la même direction...

Robert d'Artois ♔ Toby Regbo
Depuis la mort de Philippe le Bel, Robert d'Artois ne cesse de manœuvrer pour se rapprocher de la couronne. Ami de Charles de Valois, il se rapprocha tout naturellement du nouveau roi Louis, mais aussi du jeune Charles, dernier des trois frères. Robert ne cesse de lui graisser la patte, tout en parlant de sa femme Blanche, que Charles ne parvient pas à oublier, mais aussi en devenant son fidèle confident. Tout le monde le sait, Louis est en mauvaise santé et Charles pourrait bien, un jour, avoir un rôle à jouer sur le trône. D'ailleurs, le plus jeune des fils de France apprécie beaucoup ces attentions de la part de son cousin, en qui il commence à avoir de plus en plus confiance. A la mort de Louis X, Charles a commencé à avoir des ambitions politiques. Sa confiance ayant grandi en Robert, le frère du feu roi espère bénéficier de l'aide de son confident. Cette attention n'est pas sans déplaire à Robert qui espère bénéficier en retour du soutien du prince dans sa quête de "son" comté d'Artois.

??? ♔ ???
A TROUVER

Louis d'Evreux ♔ Tom Hiddleston
Pour un homme si altruiste que Louis d'Evreux, voir ses neveux Louis et Charles, sous la coupe de son demi-frère l'agace. Il sait jusqu'où l'ambition de Valois peut aller et il craint, qu'une fois Charles divorcé, Valois lui fait épouser l'une de ses filles. Cependant, Evreux voit bien le jeu de son demi-frère, qui fait tout pour que le dernier de ses neveux reste marié, pour ne point avoir d'héritier. Le but de Louis est de tout faire pour arracher la confiance du Valois en Charles, pour que celui-ci vienne chercher sa protection et ses conseils. Avec la mort de son neveu Louis X, Louis d'Evreux voit le rapprochement qu'opère Charles de France en direction de son frère. Ce rapprochement le mécontente et il doit désormais redoubler d'effort pour éloigner son neveu de l'ambitieux comte de Valois.

Jeanne de Valois ♔ Elle Fanning
Elle n'est qu'une enfant, mais aux yeux de Charles, Jeanne est un véritable rayon de soleil, qui pourrait dérider n'importe quel homme. Intelligente, elle partage son goût des livres et tous les deux apprécient converser ensemble de leurs lectures. Ces deux êtres sont doux et savent qu'ils peuvent être facilement manipulables. Ensemble, ils savent qu'ils peuvent se faire confiance.

Marie d'Artois ♔ Lily James
Cela s'est passé le soir de l'emprisonnement de Blanche de Bourgogne, son épouse. Charles était inconsolable, ne comprenant pas pourquoi sa si belle épouse l'avait ainsi trompée. Elle fut un mirage, un souvenir fugace, il rencontra la belle Marie, pensant qu'elle était le fantôme de son épouse. Ils se parlèrent, lui complètement déboussolé, elle ne lui dit rien de plus, l'écoutant parler sans répondre. Un baiser fut échangé et la jeune fille s'enfuit, si bien que Charles se demande si ce moment n'était pas un rêve. Depuis ce jour, la jeune et jolie Marie d'Artois fait tout pour ne jamais revoir cet homme, qui a suscité tant d'émois en elle.



Dernière édition par La Malédiction le Mar 23 Aoû - 11:15, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roismaudits.forumactif.org


Le secret dévoilé
Votre clan:
Votre personnage:
Crédit: visenya. pour l'avatar, elle-même pour les malédictions qu'elle profère
avatar


La Malédiction
♔ Messages : 319
♔ Date d'inscription : 19/08/2014
♔ Pseudo : La Malédiction
♔ Camp : Son propre camp
♔ Avatar : Le destin

MessageSujet: Re: ♔ LE LYS [04/07] Mar 26 Aoû - 14:35


   

   
Age : 22 ans
   ♔Date de naissance : (inconnue) 1293
   ♔Origine : Hongroise
   ♔Situation : Veuve de Louis X et enceinte d'un enfant pour novembre 1316.
   ♔Métier :  Reine douairière de France et de Navarre.
   ♔Allégeance : A la suite de la mort de son époux, sa confiance vacille entre son oncle Charles et son beau-frère Philippe de France.
   ♔Groupe : Le Lys
   
Clémence de Hongrie

   Clémence Poesy ♔ Mari-Jane ♔ Non Négociable
   

   
Etre reine, voilà le rêve de toutes les femmes. Malheureusement pour elles, le rêve peut vite devenir un cauchemar, quand une malédiction s’en mêle.
Clémence de Hongrie naquit en 1293, elle est la fille de Charles Martel d’Anjou, roi titulaire de Hongrie et de son épouse Clémence de Habsbourg. Cependant, ce titre ne lui apporta jamais réellement la couronne, puisque jamais Charles se rendit en Hongrie, pour conquérir son royaume. Clémence était le troisième enfant à naître, avant elle, on retrouve Charles Robert de Hongrie, qui naquit en 1288 et Béatrice, qui était de trois ans son ainé. Clémence vécut dans un cadre chaleureux, dans le royaume de Naples, qui appartenait à son grand-père. Elle connut peu son père et sa mère, qui moururent deux ans après sa naissance. Bien éduquée, douce et généreuse, elle a toujours été la préférée de sa mère, qui ne cessa de la couver et de l’encadrer avec bienveillance. Clémence était ce qu’on pouvait dire une fille parfaite, charmante, elle pratiquait à la perfection toutes les activités d’une femme. Elle brodait à merveille, dansait avec grâce, si bien que sa grand-mère ne souhaitait pas la marier, pour la garder à ses côtés. D’ailleurs, Clémence n’aspirait pas vraiment au mariage, pour elle le bonheur résidait auprès de sa famille.
En 1308, son frère devint roi de Hongrie et Clémence suivit sa famille en Hongrie et participa activement à la vie de cour, avant de retourner en 1311 à Naples, avec sa grand-mère. Clémence resta seule avec sa grand-mère adorée, puisque sa sœur avait épousé en 1296 Jean II de la Tour du Pin.
En 1314, le destin de Clémence bascula, quand son oncle Charles de Valois vint à Naples, pour négocier un mariage avec le nouveau roi de France, Louis X. D’abord effrayée, elle fut heureuse de voir que sa grand-mère opposa une vive résistance, réclamant d’abord que le roi soit séparé de sa première épouse, qui se trouvait en prison pour adultère. Durant un an, les négociations allèrent bon train, le parti français attendant une dispense papale, mais en l’absence de pape, ils choisirent de supprimer Marguerite de Bourgogne. Une fois la chose faite, Hugues de Bouville, arriva à Naples et face à l’insistance de son oncle, le roi de Naples et de sa grand-mère, Clémence partit pour la France et rencontrer son mari. Le voyage fut long et le mariage était prévu pour le mois d’août 1315.
Apprenant à connaître son époux le roi Louis, Clémence a su se montrer une bonne reine envers les français. Sa félicité en tant qu'épouse a atteint son comble quand elle apprit à son royal époux qu'elle était enceinte. Cependant, son bonheur a été de courte durée puisque le roi Louis X a été rappelé à Dieu en juin 1316. Veuve éplorée, Clémence se doit d'être forte pour protéger les intérêts de son enfant à naître en novembre 1316 alors que les grands seigneurs rêvent d'avoir l'ascendant sur la longue régence qui commence...
   

   


Marie de Carsi ♔ Gabriella Wilde (c)aslaug.
La reine vient de très loin et elle ne connait guère les coutume de ce nouveau pays, qu'elle apprend à découvrir. Par bonheur, elle peut compter sur le soutien de sa dame de parage, qui en plus d'améliorer son français, lui permet de connaître les personnalités de la cour et les rumeurs qu'elle peut entendre. Quand la reine n'est pas là, Marie de Carsi est ses yeux et ses oreilles. Clémence peut donc compter sur cette amitié naissante, tandis que Marie est bien heureuse de fuir sa famille, pour servir une aussi noble reine.

Charles de Valois ♔ Mads Mikkelsen
 Elle est sa nièce et c'est grâce à lui qu'elle se retrouve reine de France. Charles a tout fait pour conclure cette union et a même poussé son neveu le roi à commettre la pire des extrémités pour se séparer de sa première épouse. Clémence est charmante et maintenant qu'elle vient d'arriver en France et qu'elle est mariée, il compte bien lui faire comprendre qu'elle lui doit tout. Pour Charles, il est important de contrôle Clémence, tout comme il contrôle le roi, à voir si sa jeune nièce est aussi malléable. Cet enjeu de contrôle prend encore plus son importance avec la mort de Louis. Mère du futur roi, avoir la reine de son côté pourrait être un facteur déterminant dans l'affrontement pour obtenir le pouvoir durant la régence qui s'annonce.

Catherine d'Artois ♔ Caitlin Stasey
Elle ne le sait pas encore, mais celle fille d'Artois ne cesse de se rapprocher de son mari et cela bien avant qu'elle arrive à la cour. En effet, les ambitions de Catherine l'ont porté vers le roi de France, qu'elle a adoré distraire durant une soirée, par sa conversation. Elle sait que sa majesté peut en faire une maîtresse royale et elle compte bien être mieux que la reine pour cela. L'une ne le sait pas encore, mais ces deux femmes ne vont pas tarder à devenir de grandes rivales. Avec la mort de Louis X, ces plans pour devenir la maîtresse royale ce sont anéantis. Pourtant, Catherine continue de scruter l'entourage de Clémence, dans l'espoir que de nouvelles opportunités s'ouvrent à elle...


   

   


Dernière édition par La Malédiction le Mar 23 Aoû - 11:33, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roismaudits.forumactif.org


Le secret dévoilé
Votre clan:
Votre personnage:
Crédit: visenya. pour l'avatar, elle-même pour les malédictions qu'elle profère
avatar


La Malédiction
♔ Messages : 319
♔ Date d'inscription : 19/08/2014
♔ Pseudo : La Malédiction
♔ Camp : Son propre camp
♔ Avatar : Le destin

MessageSujet: Re: ♔ LE LYS [04/07] Mar 26 Aoû - 14:35



Age : 25 ans
Date de naissance : (inconnue) 1291
Origine : Française
Situation : Mariée. Elle a 4 filles et un fils. Elle attend un enfant pour le mois de novembre 1316.
Métier :  Comtesse de Poitiers, comtesse de Bourgogne
Allégeance : A la suite de la mort de son beau-frère, Jeanne a prêté allégeance en son époux Philippe et soutient férocement sa mère Mahaut dans son combat pour l'Artois.
Groupe : Le Lys
Jeanne II de Bourgogne

Jennie Jacques ♔ Mari-Jane ♔ Négociable

La honte, quand elle éclate, elle nous poursuit, que cela soit dans les regards de nos proches et bien plus encore, dans les yeux de notre mari.
Jeanne de Bourgogne naquit en l’année 1291 de l’union entre Othon IV de Bourgogne, comte de Bourgogne et de son épouse Mahaut d’Artois. Première enfant à naître, elle fut accueillis par la déception de son père, qui attendait une seule chose, avoir un fils. Celui-ci arriva en l’année 1300, après la naissance d’une autre fille Blanche. Jeanne ressentit la naissance de son frère, comme un tournant, autrefois elle était l’héritière de sa famille, puis dès la naissance de son frère, elle passa au second plan. Bien éduquée, bienveillante, elle accompagna sa mère dans les durs moments, du décès de son père, qui arriva en 1303. A partir de ce moment-là, sa mère vit en elle un potentiel et une fille qu’elle se devait d’éduquer. Ne voulant plus perdre de temps, elle instruisit sa fille aux affaires du comté d’Artois, que Mahaut venait d’obtenir en soufflant cette place à son neveu Robert. Jeanne se découvrit bien vite un goût pour les affaires et pour l’ambition. Quand sa mère lui fit part de son projet, de lui faire épouse le second fils de Philippe le Bel, le jeune Philippe, elle accepta tout de suite. La rencontre se déroula lors de festivités à la cour et les deux jeunes gens se plurent tout de suite. Mahaut avait gagné et ses négociations avec le roi aboutissent à un mariage le 21 janvier 1307 à Corbeil. L’année suivant, ce fut sa sœur Blanche, qui épousa le prince Charles. Avec leur cousine Marguerite de Bourgogne, elles furent très proches, apportant une touche de douceur et d’éclat à cette cour de France bien sinistre. Quand ses belles-sœurs prirent deux amants, Jeanne refusa, pour son mari qu’elle aimait tendrement, mais aussi ses enfants. Elle avait déjà mis au monde quatre filles et un fils et ses enfants comptaient plus que tout pour elle.
En 1314, le scandale de la tour de Nesle éclata au grand jour, sa sœur et sa cousine furent reconnues coupables d’adultères et Jeanne paya aussi, pour ne pas avoir parlée. Enfermée à la forteresse de Dourdan, elle n’arrêta pas de clamer son innocence et le fait qu’elle n’avait pas fauté. Même sa mère finit par lui tourner le dos, jusqu’à la mort de Philippe le Bel, à partir de ce moment-là, elle reprit ses visites à sa fille, plus particulièrement, pour la protéger. Mahaut craignait que sa fille finisse comme Marguerite de Bourgogne assassinée. Après de nombreuses conversations avec son beau-fils, elle put obtenir un arrêt du Parlement, pour faire sortir sa fille de prison et qu’elle puisse reprendre sa place à la cour.
De nouveau libre, Jeanne reprit sa place auprès de ses enfants et auprès de son époux, qui contrairement, à ce qu’elle imaginait, ne la regarde plus avec le même amour. Néanmoins, un rapprochement s'est opéré entre les deux époux si bien que Jeanne attend désormais son sixième enfant. Pleinement de retour auprès de son mari, Jeanne entend bien défendre les intérêts de son époux et de sa famille avec férocité.


Mahaut d'Artois ♔ Lucy Lawless
Née en 1291, Jeanne est la fille aînée de Mahaut. Extrêmement complices, Jeanne est reconnaissante envers sa mère pour lui avoir permis d'épouser un si beau parti en la personne de Philippe de France en 1307 qu'elle aime beaucoup. Seulement, depuis le début du scandale de la Tour de Nesle en 1314, la relation entre Mahaut et Jeanne s'est considérablement dégradée. En effet, n'ayant eu de cesse de clamer son innocence dans cette histoire, Jeanne n'a, malgré tout, pu bénéficier du soutien indéfectible de sa mère. Même si Mahaut est intervenue à la mort de Philippe le Bel pour la faire sortir de prison, Jeanne garde une rancoeur particulière à sa mère pour son inaction.

Philippe de Poitiers ♔ Torrance Combs
En 1307, Jeanne et Philippe se sont unis devant Dieu dans les liens sacrés du mariage. Si les sentiments n'ont pas été présent lors de l'union, ceux-ci sont rapidement apparus et une réelle proximité s'est créée entre eux. Cette union a pour le moment donné cinq enfants : quatre filles et un garçon. Seulement, les relations du couple se sont assombris avec l'affaire de la Tour de Nesle en 1314. Bien que Jeanne n'ait jamais cessé de clamer son innocence devant le crime qu'on lui a attribué, Philippe n'a rien fait pour empêcher l'emprisonnement de sa femme. Bien qu'il n'ait pas répudié Jeanne à cause de son amour qu'il a toujours pour elle, Philippe lui en veut profondément d'avoir été mêlée à une aussi sombre histoire. Jeanne, de son côté, libérée en 1315, continue à éprouver les même sentiments à l'égard de Philippe avant son emprisonnement et n'imagine pas encore le ressentiment de son époux à son égard.
Désenchantée de ses rêves de retrouvailles heureuses, Jeanne a accepté avec résignation l'éloignement que lui a imposé son époux. Cependant, les deux époux ont fini par se retrouver afin de protéger leurs intérêts. De ce rapprochement, Jeanne attend un enfant pour le mois de novembre 1316. Restée à Paris pour sa grossesse, Jeanne entend bien continuer à demeurer le plus fidèle des soutiens à son époux alors que la mort du roi Louis va plonger le royaume dans l'incertitude...

Jeanne d'Artois ♔ Janet Montgomery
Grâce à leur père et mère respectifs, Jeanne d'Artois et Jeanne II de Bourgogne sont cousines. Cependant, malgré leur proche parenté, leur relation est une constante succession de rivalité. Si, au départ, ce n'était que des brouilles d'enfant, leurs ambitions personnelles respectives ont transformé ces futilités en haine. De plus, suite à la main-mise de Mahaut d'Artois sur le comté d'Artois, Jeanne d'Artois voue une haine féroce à cette tante et à cette cousine devenue l'épouse d'un Fils de France, ce que Jeanne II de Bourgogne lui rend bien. La joie de Jeanne d'Artois à la nouvelle de l'emprisonnement de Jeanne II de Bourgogne en 1314 a été inversement proportionnelle quand elle a appris la libération de celle-ci en 1315.

Charles de France ♔ Aneurin Barnard
Par leurs mariages respectifs, Jeanne et Charles sont doublement beau-frère et belle-sœur l'un envers l'autre. Si au début leur relation était amicale, l'affaire de la Tour de Nesle a changé les rapports entre eux. En effet, la soeur de Jeanne et épouse de Charles a été reconnu coupable d'adultère et est depuis enfermée. Bien que ne cessant de se clamer innocente des crimes qu'on lui impute, Jeanne s'est attirée l’animosité de Charles pour ne pas l'avoir averti des actions de son épouse. La jeune femme, quant à elle, regrette cette décision injuste de Charles à son égard car elle n'est en rien responsable des actes de sa soeur. Des tensions pourraient apparaître entre eux si les deux protagonistes s'apercevaient que leurs soutiens ne vont pas dans la même direction...

Mathilde d'Hirson ♔ Katie Mcgrath (c)baylee
Quand les soeurs d'Hirson arrivèrent en leur demeure, Jeanne accueillit tout de suite Mathilde qui devint rapidement son amie et sa confidente. Même si elles n'avaient pas le même statut social, Jeanne considéra toujours Mathilde comme une personne qui lui était égale. Quand elle fut mariée, il fut normal de voir Mathilde suivre Jeanne lors de ses moindres déplacements. Mathilde aida même la comtesse de Poitiers à accoucher de ses différents enfants. Elle tenta de la prévenir des agissements de sa soeur de sa cousine concernant leurs adultères, mais Jeanne ne l'écouta pas. Mathilde toujours loyale fit tout pour que sa maîtresse sorte de prison et son souhait se réalisa enfin à l'été 1315. Mathilde est plus que jamais prête à protéger sa maîtresse, quoiqu'il lui en coute.

Hugues de Bouville ♔ Aidan Gillen
S'il y a bien un homme que Jeanne ne supporte pas, c'est bien Hugues de Bouville. L'homme était présent durant sa condamnation et avec l'aide de Charles de Valois, il a tout fait pour la faire condamner à un exil. Loin de la cour, elle a pu ressasser ses actes, mais aussi de cet homme proche de Philippe le Bel. Elle n'admet pas qu'il soit toujours là à sa place, alors que pour elle, il suit ses propres intérêts et ceux de Valois, plutôt que ceux de la couronne. Maintenant, qu'elle a quitté sa prison, elle est plus que jamais prête à reprendre sa vie de femme, assurer un peu plus la descendance de son mari, mais surtout se venger de ceux qui ont pensé la faire tomber.





Dernière édition par La Malédiction le Mar 23 Aoû - 13:49, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roismaudits.forumactif.org


Le secret dévoilé
Votre clan:
Votre personnage:
Crédit: visenya. pour l'avatar, elle-même pour les malédictions qu'elle profère
avatar


La Malédiction
♔ Messages : 319
♔ Date d'inscription : 19/08/2014
♔ Pseudo : La Malédiction
♔ Camp : Son propre camp
♔ Avatar : Le destin

MessageSujet: Re: ♔ LE LYS [04/07] Mar 26 Aoû - 14:35



Age : 17 ans
Date de naissance : (inconnue) 1298
Origine : Française
Situation : Célibataire
Métier :  Demoiselle de haut-parage de Clémence de Hongrie.
Allégeance : Elle a prêté allégeance à sa maîtresse Clémence de Hongrie.
Groupe : Les Maudits
Marie de Carsi

Gabriella Wilde ♔ Mari-Jane ♔ Négociable


Pure et humble, telle doit être n’importe quelle jeune fille quand elle débute sa vie.
Marie de Carsi naquit en 1298, elle est la fille de Jean de Carsi, seigneur de Carsix et de son épouse Eliabel. Petite dernière de la famille, elle est aussi la sœur de Jean et Pierre. Famille humble et endetté, les Carsi ont vécu durant longtemps dans le bonheur, sans faire attention à leurs finances. Le seigneur Jean n’avait pas pour habitude de vivre dans la simplicité et il préférait offrir à son épouse et ses enfants, ce qu’il y avait de plus beau.
Jolie fillette blonde, Marie était la fille chérie de toute la famille, de son père qui adorait cette petite au caractère doux, de sa mère qui aimait avoir une fille à qui tout apprendre, mais aussi de ses frères, qui passaient leur temps à la protéger. Cependant, ce qu’ils n’avoueraient jamais, c’était que la beauté grandissante au fil des ans de Marie, aurait l’avantage plus tard de la marier à un très bon parti.
Couvée par sa famille, elle grandit dans un univers où pour elle tout était beau et rose. Marie tomba bien de haut quand en décembre 1313, son père mourut tragiquement d’une courte fièvre, laissant son épouse et ses enfants croulant sous les dettes. Ne pouvant gérer une telle déchéance, les Carsi vendirent leurs terres à bas prix, ne leurs laissant que leur petite maisonnée. Sans servants, ils apprirent à se débrouiller seuls et menaient un train de vie bien loin de leur seigneurie. Au printemps 1314, les ennuis commencèrent quand la compagnie lombarde à qui ils avaient emprunté réclama son argent. Ce fut à ce moment-là que Marie rencontra le bel italien Guccio Baglioni et en tomba follement amoureuse. Leur union étant interdite, ils se rencontrèrent en cachette, jusqu’à ce que l’un des frères de Marie découvre ce qu’elle manigançait. Honteux, ils envoyèrent Marie dans un couvent et elle en ressortie qu’en août 1315, pour rejoindre la cour de France. En effet, Hugues de Bouville, à l’instigation de son épouse, qui avait rencontré Marie dans ce fameux couvent, lui donna l’opportunité d’en sortir, pour devenir dame de parage de la future reine de France, Clémence de Hongrie. La famille de Marie accepta chaleureusement, trop heureuse de pouvoir l’envoyer loin de la tentation de cet Italien. Depuis, la jeune fille a fait ses premiers pas à la cour, mais elle n’en oublie pas pour autant l’homme qu’elle aime, qu’elle espère bien pouvoir revoir.
Avec la mort de Louis X, Marie se préoccupe avec la plus grande attention de la reine Clémence. Vaguement consciente des enjeux politiques qui reposent sur cet enfant pas encore né, la demoiselle de parage est avant tout préoccupée par la santé de la reine qui pourrait avoir faibli suite à la perte de son époux. Marie est donc décidée à prendre soin de la reine pour que l'accouchement en novembre 1316 se passe dans les meilleures conditions possibles.


Clémence de Hongrie ♔ Clémence Poésy
La reine vient de très loin et elle ne connait guère les coutume de ce nouveau pays, qu'elle apprend à découvrir. Par bonheur, elle peut compter sur le soutien de sa dame de parage, qui en plus d'améliorer son français, lui permet de connaître les personnalités de la cour et les rumeurs qu'elle peut entendre. Quand la reine n'est pas là, Marie de Carsi est ses yeux et ses oreilles. Clémence peut donc compter sur cette amitié naissante, tandis que Marie est bien heureuse de fuir sa famille, pour servir une aussi noble reine.

Guccio Baglioni ♔ Luke Pasqualino
Les deux amoureux se sont rencontrés il y a un an de cela, quand Guccio est venu, pour le compte de son oncle demander ses créances à la famille de Carsi. Sous le charme de la belle Marie, Guccio fait depuis ce jour qu'aider la famille, dans l'espoir de pouvoir un jour épouser la jeune fille. Il trouve toujours un prétexte pour se rendre auprès de la famille, mais un jour, il découvrit que sa belle n'était plus là et qu'elle se trouvait à la cour. La mère de Marie, alors qu'il lui demanda la main de sa fille, le lui interdit, pour elle être un Lombard est pire que tout, même si l'homme est riche. Un amour impossible, un amour condamné, mais Marie et Guccio ne parviennent pas à s'oublier.

Jeanne de Divion ♔ Nina Dobrev
La jeune Marie est une proche de la reine Clémence et elle est donc un enjeu de taille pour tous ceux qui souhaitent se rapprocher du pouvoir. Robert d'Artois a donné pour mission à Jeanne de se rapprocher de cette dame de parage, pour en faire son amie et bien sûr, connaître les secret de la reine. Jeanne a donc provoqué la rencontre avec la jeune Marie et l'a écouté parler de ses déboires amoureux, tout en parlant elle-même des siens, mais en déformant la réalité. Les deux femmes sont aujourd'hui très proches, pour le plus grand malheur de Marie, qui ne sait pas qu'elle fréquente le Diable en personne.

Claudio Tolomei ♔ Tom Riley (c) kls010
Les Carsi ont contracté des dettes auprès de la compagnie lombarde depuis de nombreuses années, sans qu'ils ne parviennent à les rembourser. Pour Claudio, c'est un mauvais investissement et s'il avait pu, il aurait mis sous les ponts cette famille. Cependant, son cousin, Guccio, a fini par tomber amoureux de la plus jeune des filles et se permet même d'offrir des cadeaux à cette famille. Cela aurait pu encore accroître d'avantage son mépris por cette famille... Si le jeune banquier n'avait pas eu l'idée folle de se servir de Marie pour détourner son encombrant cousin de l'entreprise familiale. Certes, les moeurs de la noblesse française sont ce qu'elles sont, et il semblerait que jamais les Carsi ne consentiront à offrir leur fille à un Lombard, aussi riche soit-il... Mais le défi reste à la mesure de l'ambition de Claudio, qui même si les deux amoureux ne finiront pas mariés et heureux, espère parvenir à faire comprendre à leur oncle, grâce à cette histoire d'amour, qu'il est le seul à avoir les épaules assez solides pour lui succéder. Auprès de Marie, il joue les messagers énigmatiques, pour mieux attiser la tendresse entre elle et Guccio, et poser les bases de ce qui causera la perte de son "cher" cousin.





Dernière édition par La Malédiction le Mar 23 Aoû - 14:09, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roismaudits.forumactif.org


Le secret dévoilé
Votre clan:
Votre personnage:
Crédit: visenya. pour l'avatar, elle-même pour les malédictions qu'elle profère
avatar


La Malédiction
♔ Messages : 319
♔ Date d'inscription : 19/08/2014
♔ Pseudo : La Malédiction
♔ Camp : Son propre camp
♔ Avatar : Le destin

MessageSujet: Re: ♔ LE LYS [04/07] Mar 26 Aoû - 14:35


   

   
Age : 40 ans
   ♔Date de naissance : (inconnue) 1275
   ♔Origine : Français
   ♔Situation : Marié à Marguerite de Barres
   ♔Métier :  Chambellan, il a été ambassadeur auprès de Naples, pour ce qui concernait le mariage royal.  
   ♔Allégeance : Avec la mort de Louis X, Hugues soutient désormais Philippe de France.
   ♔Groupe : L'Assassin.
   
Hugues de Bouville

   Aidan Gillen ♔ Mari-Jane ♔ Négociable
   

   
Que l’on soit petit ou grand, une fois que nous tenons le pouvoir entre les mains, il est toujours difficile de l’abandonner.
Hugues III de Bouville naquit en l’année 1275, de l’union entre Hugues II de Bouville, seigneur de Milly et de son épouse Marie de Chambly. Il était le deuxième fils à naître, d’une famille nombreuse qui comportera neuf enfants. Le destin fit disparaître certains de ses jeunes frères et sœurs, mais à son regret, jamais son ainé. Ce rang de second le touchera d’autant plus quand en 1286, son père reçut du roi de France, dont il était le chambellan, le fief de Milly-en-Gâtinais, ce qui l’éleva au rang de Seigneur. Tant que son frère vivrait, jamais Hugues ne pourrait s’élever et il accorda donc avec beaucoup de soin son éducation. Tout ce qu’il pouvait, il l’apprenait, les langues, le droit, l’économie, la théologie, le latin, il voulait faire de son esprit un atout qui pourrait l’élever à la cour. Toujours en rivalité constante avec son ainé, Hugues se plaisait à l’humilier avec son esprit, tandis que lui, ne le faisait que par les armes. En effet, le cadet n’avait pas une grande force physique et n’avait jamais été très bon pour le maniement des armes. Par chance, son père encouragea son éducation et bien vite, le jeune Hugues fit ses premiers pas à la cour, dans l’ombre de son père. Il put rencontrer le roi, qui le gratifia d’une place auprès de lui.
En 1291, Hugues épousa la charmante Marguerite des Barres qui arriva avec une solide dot. Très aimant envers cette épouse, qui était aussi sa complice, leur union fut couronnée de la naissance d’un fils Charles, qui vint au monde après de nombreuses fausses couches en 1297. Trois ans plus tard, son influence auprès du roi le fait à son tour devenir chevalier, mais aussi seigneur de Bouville. Hugues tenait sa revanche contre son frère, qui dut attendre l’année 1304, la mort de leur père, pour prendre sa place à la tête d’une seigneurie. Hugues de son côté, en plus de sa position remplaça son père auprès du roi Philippe le Bel et devint son chambellan. Il assista à ses côtés à toutes les intrigues et se permettait même de conseiller son souverain. Il contribua à l’arrestation des Templiers, mais aussi à leur jugement dernier. La malédiction, il ne la craint pas, il en rit, même quand elle emporta le pape Clément, le seigneur Guillaume, mais aussi son roi.
La mort du roi ne changea rien à son quotidien, puisque Hugues resta le chambellan de Louis le Hutin. Il continua son rôle et conseilla son nouveau roi de prendre vite une nouvelle épouse. Alors même que la première était toujours en vie, Hugues se rendit à Naples pour négocier un mariage entre son souverain et la charmante Clémence de Hongrie. Une fois la reine Marguerite morte, Hugues revint en France avec la nouvelle reine, envers qui il est déjà très influent.
La mort du roi Louis X redistribue les cartes politiques à la Cour de France. Conscient de cela, Hugues a décidé de lier son destin à Philippe de France et non au comte de Valois, l'oncle de la reine. Il estime en effet qu'il tirera plus partie d'une alliance avec cet homme pour le moment loin de Paris qu'avec le cadet de Philippe le Bel. Reste à voir désormais si ce choix sera payant ou non...
   

   

Robert de Courtenay ♔ Peter Capaldi
Beaucoup de choses rassemblent ces deux hommes pourtant si différents. Si Robert et Hugues peuvent avoir des désaccords concernant sur la manière d'agir, ils partagent néanmoins de nombreuses vues identiques concernant la destinée du royaume de France. L'archevêque de Reims et le Chambellan de France n'hésitent donc pas à s'allier afin d'imposer leurs vues. Cette alliance politique de ces deux grandes influences à la Cour peut souvent avoir une influence décisive dans les décisions pour le royaume de France.

Jeanne de Bourgogne ♔ Jennie Jacques (c)aslaug.
S'il y a bien un homme que Jeanne ne supporte pas, c'est bien Hugues de Bouville. L'homme était présent durant sa condamnation et avec l'aide de Charles de Valois, il a tout fait pour la faire condamner à un exil. Loin de la cour, elle a pu ressasser ses actes, mais aussi de cet homme proche de Philippe le Bel. Elle n'admet pas qu'il soit toujours là à sa place, alors que pour elle, il suit ses propres intérêts et ceux de Valois, plutôt que ceux de la couronne. Maintenant, qu'elle a quitté sa prison, elle est plus que jamais prête à reprendre sa vie de femme, assurer un peu plus la descendance de son mari, mais surtout se venger de ceux qui ont pensé la faire tomber. Hugues doit donc faire preuve de tact envers cette femme qu'il a autrefois contribué à enfermer s'il veut espérer pouvoir continuer à vivre politiquement grâce à Philippe de France.

Robert d'Artois ♔ Toby Regbo
 Par le passé, les deux hommes ont longuement collaboré ensemble, pour obtenir ce qu'ils voulaient, mais aussi ce que la couronne voulait. Quand le roi Louis X voulait divorcer de sa première épouse, Hugues permis à Robert de se rendre à Château-Gaillard pour négocier auprès de celle-ci, mais quand il revint bredouille, les deux hommes échafaudèrent un plan. Indirectement, Robert est coupable de la mort de Marguerite de Bourgogne, tout comme Bouville, qui dans sa tâche de chambellan a toujours voulu satisfaire son roi.

Isabeau de Navarre ♔ Sarah Bolger
Hugues a toujours été un grand amateur de femme, même alors qu'il était marié. Durant sa jeunesse, il a fréquenté de nombreuses maisons closes et quand il se rend à l'étranger, il n'hésite pas à se trouver de nouvelles maîtresses. Alors qu'il faisait un séjour à Naples, il rencontra Philippe d'Anjou, son épouse Catherine de Valois, tous deux empereur et impératrice titulaire de Constantinople. Dans les parages de la jeune Valois, il trouva Isabeau de Navarre, qu'il apprécia charmer et en faire sa maîtresse durant son séjour. Aussitôt son départ, il l'abandonna pour mieux ne plus lui donner de nouvelles, ce qu'Isabeau garde comme rancune.

Jeanne de Divion ♔ Nina Dobrev
Robert est peut-être proche de Hugues de Bouville, mais ce dernier ne sait pas qu'elle est sa main de fer. Jeanne a envie de faire cavalier seule et pour se rapprocher du pouvoir, elle n'hésite pas à user de ses charmes, pour plaire à cet homme et obtenir des informations. Elle sait que ses actes pourraient offenser Robert d'Artois, mais pour une fois, elle aimerait suivre ses propres intérêts et obtenir la place qu'elle mérite une bonne fois pour toute.

Béatrice d'Hirson ♔ Katie McGrath
La vénéneuse Béatrice d'Hirson ferait n'importe quoi pour aider sa maîtresse dans ses objectifs et Bouville est une manche qu'elle doit gagner. L'homme est dans la poche de Robert d'Artois, ce qui en fait un ennemi à sa hauteur. Ce qu'elle ne sait pas, c'est que dans cette épreuve, elle sera de nouveau confrontée à Jeanne de Divion. Le but de Béatrice est de détruire l'homme, pour le déshonorer et mieux le tuer, une fois le moment venu. Bouville a besoin d'une leçon et elle est prête à la lui infliger.


   

   


Dernière édition par La Malédiction le Mar 23 Aoû - 14:01, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roismaudits.forumactif.org


Le secret dévoilé
Votre clan:
Votre personnage:
Crédit: visenya. pour l'avatar, elle-même pour les malédictions qu'elle profère
avatar


La Malédiction
♔ Messages : 319
♔ Date d'inscription : 19/08/2014
♔ Pseudo : La Malédiction
♔ Camp : Son propre camp
♔ Avatar : Le destin

MessageSujet: Re: ♔ LE LYS [04/07] Mar 26 Aoû - 14:36



Age : 32 ans
Date de naissance : 2 janvier 1283
Origine : Française
Situation : Célibataire
Métier :  Demoiselle de haut-parage de Jeanne de Bourgogne.
Allégeance : Elle a prêté allégeance à sa maîtresse Jeanne de Bourgogne.
Groupe : Les Maudits
Mathilde d'Hirson

Katie Mcgrath ♔ Mari-Jane ♔ Négociable


Mathilde d’Hirson naquit le 2 janvier 1283, d’une famille désargentée de l’Artois. Sœurs jumelles de Béatrice, qui vint au monde une heure avant elle, les deux jeunes filles connurent peu leurs parents. Leur père disparu tragiquement en plein combat, puis peu de temps plus tard, leur mère succomba après avoir donné naissance à un nouveau-né, qui ne survécut pas aux premiers mois de la vie.
Les deux petites filles, qui n’avaient que cinq ans à l’époque, vécurent chez leur oncle Thierry Larchier d’Hirson, qui les prit quelques années sous son aile, avant de les présenter à sa nouvelle maîtresse, Mahaut d’Artois, pour qui il était le trésorier. La comtesse de Bourgogne, à l’époque, pris en charge les deux petites filles et leur donna une excellente éducation, en même temps que ses enfants. Béatrice et Mathilde vécurent ainsi avec les filles, Jeanne et Blanche et le petit Robert. Une certaine harmonie gagna cette sorte de famille recomposée, jusqu’à ce que la guerre entre les Artois ne les touche. Plus réservée que sa sœur, Mathilde était très proche de la jeune Jeanne de Bourgogne, qu’elle aimait protéger, surtout de l’exubérance de Blanche. Pieuses, toutes les deux, elles découvrirent les valeurs de la vie et quand Jeanne épousa Philippe de Poitiers, il fut normal pour Mathilde de la suivre dans cette nouvelle vie, en tant que dame de parage. L’éloignement de sa jumelle, la rapprocha d’autant plus de Jeanne.
Mathilde vit les enfants du couple de France naître, elle assista les nourrices et était la conseillère de Jeanne. Quand elle apprit que les belles sœurs de cette dernière trompaient leurs maris, Mathilde tenta de tout faire pour avertir sa maîtresse, mais Jeanne, ne l'écouta pas car elle considérait cela comme un mensonge. Le procès dit des brus du roi, força Mathilde à revenir en Artois, où elle retrouva sa sœur. Avec cette dernière, elle fit tout pour faire sortir Jeanne de prison et ses efforts payèrent. Une fois Jeanne de retour auprès de son mari, Mathilde retourna à ses côtés et plus que jamais, elle veille à ce que sa maîtresse soit en sécurité, dans cette cour où tous les complots sont permis. Cette protection autour de sa maîtresse est encore plus d'actualité alors que son mari dispute âprement la régence du royaume à Charles de Valois à la suite du décès de Louis X...


Béatrice d'Hirson ♔ Katie McGrath
Les soeurs jumelles ont été inséparables, jusqu'à ce que la vie leurs lasse prendre des chemins différents. Béatrice est la femme réactionnaire, Mathilde la femme la plus douce des deux, il fut donc normal que l'une serve Mahaut d'Artois et l'autre Jeanne de Bourgogne. Les deux soeurs s'adorent, elles aiment se revoir et servir les intérêts de la famille d'Artois, cependant, leurs différences font qu'elles préfèrent rester l'éloignée l'une de l'autre, plutôt que de se côtoyer tous les jours.

Philippe de France ♔ Torrance Coombs
Elle est la servante de sa femme et pour un homme réfléchit qui comme Philippe trouve les Artois menaçants, il préfère en rester éloigné. Après ses retrouvailles avec son épouse, Philippe a tout de suite voulu la contraindre à se séparer de Mathilde, cependant, Jeanne s'y oppose. Il a plié une première fois, mais Philippe compte bien surveiller cette femme, qui pourrait à tout moment devenir un danger pour lui, qui aspire un jour à devenir roi de France.

Jeanne de Bourgogne ♔ Jennie Jacques (c)aslaug.
Quand les soeurs d'Hirson arrivèrent en leur demeure, Jeanne accueillit tout de suite Mathilde qui devint rapidement son amie et sa confidente. Même si elles n'avaient pas le même statut social, Jeanne considéra toujours Mathilde comme une personne qui lui était égale. Quand elle fut mariée, il fut normal de voir Mathilde suivre Jeanne lors de ses moindres déplacements. Mathilde aida même la comtesse de Poitiers à accoucher de ses différents enfants. Elle tenta de la prévenir des agissements de sa soeur de sa cousine concernant leurs adultères, mais Jeanne ne l'écouta pas. Mathilde toujours loyale fit tout pour que sa maîtresse sorte de prison et son souhait se réalisa enfin à l'été 1315. Mathilde est plus que jamais prête à protéger sa maîtresse, quoiqu'il lui en coute.

Marie de Brabant ♔ Megan Follows
Même si elle sait que cette femme est fidèle à sa maîtresse, Marie de Brabant ne peut s'empêcher de l'approcher pour en savoir plus sur les activités de Jeanne de Bourgogne. Elle le sait, le roi est de santé fragile, il ne vivra guère longtemps et il se pourrait bien que Philippe et son épouse deviennent roi et reine. Ce que Marie espère, c'est de pouvoir briser l'honneur de Jeanne, pour priver Philippe à jamais de son épouse et de le voir subir les mêmes épreuves que son frère pour faire annuler son mariage. Cependant, Mathilde est peu coopérative, mais Marie sait qu'un jour, elle pourra utiliser une faille contre elle.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roismaudits.forumactif.org



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: ♔ LE LYS [04/07]

Revenir en haut Aller en bas
 

♔ LE LYS [04/07]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♔ LES ROIS MAUDITS  ::  :: Le Trésor du roi :: Les Postes Vacants-