AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Yolande de Dreux - La Bretagne pour mon fils

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Invité

MessageSujet: Yolande de Dreux - La Bretagne pour mon fils Mer 17 Juin - 12:50



Pseudo Web : Emi
Age : 20 ans
Où avez-vous trouvé LRM ? : PRD  
Comment le trouvez-vous ? : TROP TROP TROOOOP GENIAL !  
Votre personnage est-il historique ou fictif ? Historique
Crédits images : Tumblr & Emi
Yolande de Dreux

" La patience a beaucoup plus de pouvoir que la force" Plutarque

Age : 46 ans
Date & Lieu de naissance : 1269
Origine : Française
Situation amoureuse : Veuve du Roi Alexandre III d'Ecosse ainsi que d'Arthur II duc de Bretagne.
Métier : Reine douairière d'Ecosse et Duchesse douairière de Bretagne. 
Allégeance : Louis X
Groupe : l'Assassin
Caractère : Ambitieuse - Dédaigneuse - Orgueilleuse - Fidèle envers ses enfants - Hautaine - Manipulatrice - Bienveillante.
Avatar : Megan Follows

Que pensez-vous de la malédiction ? Lorsque j'ai entendu parlé de la malédiction de Jacques de Molay j'ai d'abord refusé d'y croire. Très pieuse, j'ai été contrainte de constater que l'homme disait vrai. Dieu a décidé de se venger et de punir nos péchés. Je reste persuadée que la malédiction s'est arrêtée aux frontières de la Bretagne mais je reste vigilante.
Ne me sentant pas concernée, j'ai donc décidé d'y mettre mon nez. La malédiction n'est pas décidé à toucher mon beau fils Jean, je vais donc la remplacer. Avec l'aide de Dieu, je suis certaine que je vais réussir à placer mon fils à la tête du Duché breton.

Qu'êtes vous prêts à faire pour votre camp ?  Je suis prête à faire beaucoup de choses pour mon propre camps. En premier lieu: Mes enfants et surtout mon fils. Je suis prête à tuer quiconque se mettra en travers de notre chemin.
Le deuxième : La Bretagne. Dès mon retour d'Ecosse, j'ai compris que je devais servir la Bretagne et garder ses intérêts sains et saufs. Malheureusement, le duc ne semble pas être en accord avec ma vision des choses. Qu'importe, ce ne sont pas les idées qui me manquent pour parvenir à mes fins.  




Dernière édition par Yolande de Dreux le Mer 17 Juin - 13:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas



Invité

MessageSujet: Re: Yolande de Dreux - La Bretagne pour mon fils Mer 17 Juin - 12:50



The Duchess


Mon cher fils, mes chères filles,

Si vous êtes en possession de cette lettre, c'est que je ne suis plus de ce monde. Je ne sais ce que Dieu me réserve mais une chose est sûre : Je suis partie en paix. Je suis certaine d'avoir tout fait pour vous offrir une vie confortable et assurer une descendance digne de ce nom à votre défunt père.
Je le sais mes enfants, vous n'avez pas toujours compris, ou même accepté ce que j'ai pu ou dû faire pour vous. Sachez-le, c'était toujours pour votre bien. Je ne vous ai jamais vraiment parlé de moi et pourtant j'ose me persuader que vous savez que je vous ai aimé plus que tout. Vous êtes ma chaire et mon sang.
Maintenant que je ne suis plus là, vous parler de ma vie ou de mes faiblesses m'importe peu. J'ai voulu vous protéger mais maintenant, vous pouvez apprendre de votre mère.

Vous n'êtes pas sans savoir que j'ai un caractère bien atypique pour une femme de mon rang. Sachez que je l'ai toujours eu et qu'il n'a fait que grandir au fil des années. Jeune déjà, je réclamais les mêmes précepteurs que mon jeune frère, votre oncle Jean. Notre père était un homme sévère qui pourtant cédait à mes caprices. Il désirait faire de mes sœurs et moi de véritables femmes à marier. Il le fit d'ailleurs très bien. J'étais prête à faire mon entrée dans ce monde. J'attendais un mari. Peu importe qu'il soit aimant, de mon âge ou plus âgé. Je voulais avant tout un époux, une famille et une bonne condition. Princesse de France ou d'un autre royaume m'allait très bien. Je voyais mon père œuvrer pour trouver un époux à ma sœur, Marie. Il me faut vous préciser qu'à cette époque là je devais avoir 7 ou 8 ans et Marie 15. La jalousie m'emportait déjà. Marie allait se marier et je me devais d'attendre. Ces souvenirs remontent à tant d'années et pourtant ils sont intacts dans ma mémoire.
J'enviais Marie et pourtant nous étions proches. Je l'aimais. Elle est morte seulement un an après son mariage. Je ne vous ai jamais parlé de votre tante. Vous auriez dû la connaître. Marie était douce et pleine de bon sens. Jamais une pensée méchante ne pouvait traverser son esprit. Là où elle est aujourd'hui, elle doit certainement me haïr pour mes actes.
Je m'entendais aussi merveilleusement avec Jean. Nous nous ressemblions et avions très souvent le même point de vue. Le décès de votre oncle fût une grande perte pour moi. Il était mon conseiller mais aussi mon confident. Les mauvaises langues de la cour bretonne tout comme votre demi-frère, le duc, nous prêtaient une relation incestueuse. Jamais mes enfants, jamais je n'ai partagé la couche de votre oncle. Gardez bien cela en mémoire : La cour est impitoyable et votre demi-frère encore plus.
Revenons à mon enfance. Mon père était incapable de me trouver un époux et je le détestais pour cela. C'est seulement trois ans après le décès de mon père et après plusieurs crises que enfin à 16 ans mon frère me trouva un époux. Ce mariage était bien plus que convenable puisque mon futur mari n'était autre que le roi d'Ecosse Alexandre III. Il avait 44 ans, j'en avais 16 mais cela ne me dérangeait aucunement. J'étais reine d'Ecosse. Mon époux me faisait venir des robes somptueuses ainsi que des bijoux d'une valeur inestimable. J'avais autour de moi un nombre conséquent de dames qui vantaient ma beauté et mon prestige a qui voulait l'entendre. J'étais heureuse et surtout, mon époux me laissait le conseiller. Nous organisions souvent des bals où se côtoyaient toute la noblesse écossaise. J'aimais danser et je ne me suis jamais autant amusé de ma vie. J'étais une jeune reine pleine de vie. Malheureusement Dieu avait d'autres desseins pour moi. Le roi mourut dans une tempête et je me retrouvais seule mais enceinte. Je comptais sur cet héritier pour m'assurer une place. Je perdis alors mon enfant et par la même occasion toutes mes fidèles dames ainsi que mes fidèles amis. Reine douairière ne m'assurait rien du tout d'autant plus que je venais de perdre l'enfant du Roi. Je n'avais pas su donner un héritier à l'Ecosse . Je retournais donc auprès de mon frère. Je refusais de me présenter à la cour et ne recevais personne. Chaque jour je ressassais ma vie de Reine.
Jean savait qu'un autre mariage serait bénéfique pour la famille. En 1290 j'épousais donc votre père. Nous n'avions que quatre années d'écart et dès le premier regard je tombais amoureuse de lui. Cela ne se voyait pas je le sais. Mais votre père et moi nous aimions à notre façon. Chacune de vos naissances fût accueillie avec autant de joie de la part de votre père que de moi. Votre père était de surcroît un très bon amant.
J'avais du mal à supporter vos frères déjà. Pour tout vous dire je n'ai jamais éprouvé un amour maternel pour eux. Jean et Guy étaient trop proches à mon goût et sur ce sujet, votre père ne voulait rien entendre. Je devais me contenter d'être duchesse de Bretagne et c'était bien trop pour moi de ne pas voir mon fils réussir. Jean, ce n'est pas de votre faute si vous n'êtes pas à la place de votre demi-frère.Vous êtes bien plus intelligent que lui mon fils. Il n'a jamais voulu de mes conseils et je suis certaine qu'il causera la perte du duché. Mais je ne suis plus là pour voir cela.
Toute votre enfance j'ai essayé de vous valoriser plus qu'eux mais votre père ne voulait rien entendre. Il vous aimait mais il voulait que Jean, son fils aîné lui succède. J'ai tout fait et j'ai échoué.

Pardonnez moi si cette lettre n'est pas cohérente mais il me faut vous raconter un autre passage douloureux de ma vie. La mort de votre sœur Blanche. Cette enfant ne méritait pas de mourir, elle devait vivre. Vivre comme vous et se marier. Continuez à prier pour son âme d'enfant.

La mort de votre père n'a pas été de tout repos pour moi et vous le savez. Je n'ai aucune protection si ce n'est quelques fidèles. La cour me craint autant qu'elle m'admire et c'est ce qui fait ma force. C'est ainsi que l'on obtient le respect des autres. Mes filles, ne vous en remettez pas à la fatalité de votre sexe. Les femmes peuvent accomplir de grandes choses elles aussi. Continuez mon œuvre mes enfants. Faîtes de votre frère Jean, le prochain Duc de Bretagne. Faîtes des alliances, soumettez vos époux.

J'ai aimé vivre auprès de vous. Ne plus vous avoir avec moi sera un déchirement, mais j'ai assez prié Dieu pour qu'il veille sur vous après mon départ.

Jean : Vous êtes mon fils, mon seul fils. Vous allez être un grand duc imposant le respect. N'oubliez jamais que seul Dieu jugera vos péchés. Donnez un héritier à notre famille et racontez lui à quel point sa grand mère la duchesse douairière était une femme forte.

Béatrix : Protégez vos sœurs et votre frères. Veillez sur eux comme j'ai su le faire.

Jeanne : Ma douce Jeanne. Si un jour vous doutez de vous et de vos capacités n'oubliez pas que votre mère a été Reine d'Ecosse.

Alix : Vous avez parfois été insolente mais je vous pardonne. Vous avez du caractère, sachez simplement le mettre parfois de côté comme j'ai su le faire.

Marie : Continuez à prier pour votre famille. Vous le faîtes si bien.

Mes enfants, il m'est difficile de parler de moi mais il est important de le faire. Ne baissez jamais les bras. La Bretagne vous appartient.

Je vous embrasse tendrement une dernière fois mes enfants chéris.

Votre mère.


Yolande de Dreux reposa délicatement sa plume dans l'encrier et pris le temps de relire sa longue lettre éclairée par la flamme mourante de quelques bougies. La nuit était déjà bien avancée et la duchesse douairière s'était replongée dans le passé sentant la fin approcher comme à peu près tous les mois. Cette lettre était pleine de narcissisme et de culte personnelle mais elle en était plutôt fière. Un sourire suffisant se logea sur ses lèvres pendant qu'elle prenait le soin de poser l'enveloppe pleine de faiblesses dans un petit coffret en bois qu'elle ferma à clé.
Elle se sentait déjà beaucoup mieux et ne se sentait plus du tout mourante. Comme à son habitude elle avait fait venir tous les médicastres de la cour pour savoir d'où venait son mal.
Elle était persuadée que son beau fils le duc cherchait à l'empoisonner. Avec 5 goûteurs cela ne risquait pas d'arriver. Vêtue d'une robe de chambre en velours la duchesse sortit de sa chambre pour alerter un garde.

" Dîtes au Duc que ce ne sera pas pour ce soir."

Sourire en coin, elle retourna dormir. Une longue journée pleine de complot l'attendait.




Dernière édition par Yolande de Dreux le Jeu 18 Juin - 16:40, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas



Invité

MessageSujet: Re: Yolande de Dreux - La Bretagne pour mon fils Mer 17 Juin - 13:19

Yolande Ce personnage est tellement génial
En tout cas, bienvenue et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas



Invité

MessageSujet: Re: Yolande de Dreux - La Bretagne pour mon fils Mer 17 Juin - 13:28

Bienvenue à toi et bon courage pour la fiche !o/ N'hésites surtout pas si tu as la moindre question !
Revenir en haut Aller en bas



Invité

MessageSujet: Re: Yolande de Dreux - La Bretagne pour mon fils Mer 17 Juin - 14:16

ooh mais quel choix de vava et de perso !
biienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas

Les Maudits

Le secret dévoilé
Votre clan: Les Bretons, quoique également fidèle à Louis le Hutin.
Votre personnage:
Crédit: Arté
avatar


Alix de Bretagne
♔ Messages : 669
♔ Date d'inscription : 25/02/2015
♔ Pseudo : Eris.
♔ Camp : Le roi de France Louis, bien qu'elle soit Bretonne avant tout.
♔ Avatar : Sophie Turner.

MessageSujet: Re: Yolande de Dreux - La Bretagne pour mon fils Mer 17 Juin - 15:20

MMMMOOOOOMMMMAAANNNNNN
Oh lala que je t'aime On va se faire des RP's de fifous avec la famille
En tout cas bienvenue et hâte de voir la suite de ta fiche

_________________
my skin has turned to porcelain, to ivory, to steel
Si mon heure est venue, elle n’est pas à venir ;Si elle n’est pas à venir, elle est venue; Si mon heure n’est pas venue, elle viendra plus tard, inévitable. Le tout est d’être prêt.
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

MessageSujet: Re: Yolande de Dreux - La Bretagne pour mon fils Mer 17 Juin - 16:09

Tata Yoyo ** Qu'est-ce que c'est bien de voir ce personnage sur le forum
Si tu as des questions surtout n'hésites pas à venir me voir
Bon courage pour la rédaction de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas



Invité

MessageSujet: Re: Yolande de Dreux - La Bretagne pour mon fils Mer 17 Juin - 16:40

Merci merci tout le monde ! Yoyo est au taquet pour empoisonner toute la Bretagne !
Revenir en haut Aller en bas

Les Maudits

Le secret dévoilé
Votre clan: Les Valois
Votre personnage:
Crédit: Gentle Heart
avatar


La Reine Empoisonnée
♔ Messages : 678
♔ Date d'inscription : 19/08/2014
♔ Pseudo : Love
♔ Age : 25
♔ Avatar : .

MessageSujet: Re: Yolande de Dreux - La Bretagne pour mon fils Mer 17 Juin - 19:37

MEGAN ♥️ Elle est tellement belle !
Bienvenue Elle est parfaite pour Yolande
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pub-rpg-design.com/



Invité

MessageSujet: Re: Yolande de Dreux - La Bretagne pour mon fils Mer 17 Juin - 19:39

Merciiiii !

Hahaha elle m'inspire trop !
Revenir en haut Aller en bas

Les Maudits

Le secret dévoilé
Votre clan: Les Valois
Votre personnage:
Crédit: Gentle Heart
avatar


La Reine Empoisonnée
♔ Messages : 678
♔ Date d'inscription : 19/08/2014
♔ Pseudo : Love
♔ Age : 25
♔ Avatar : .

MessageSujet: Re: Yolande de Dreux - La Bretagne pour mon fils Jeu 18 Juin - 12:47

Fiche hyper originale, quelle idée d'écrire une lettre, j'adore ♥ Tu sembles avoir bien compris le personnage par contre, il y a des petites fautes ou des oublis de mots je crois ? (tu as écris 16 mais il n'y a pas ''ans''... c'est un petit truc je me posais la question). La date du mariage n'est pas la bonne, c'est 1290 comme indiqué dans le PV. Si tu veux bien te relire et je pourrais te valider ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pub-rpg-design.com/



Invité

MessageSujet: Re: Yolande de Dreux - La Bretagne pour mon fils Jeu 18 Juin - 16:41

Merci !

Voilà, voilà j'ai corrigé les fautes que j'ai vu et avec bon patron aussi ! Dis moi si tu en as vu d'autres ! Wink
Revenir en haut Aller en bas

Les Maudits

Le secret dévoilé
Votre clan: Les Valois
Votre personnage:
Crédit: Gentle Heart
avatar


La Reine Empoisonnée
♔ Messages : 678
♔ Date d'inscription : 19/08/2014
♔ Pseudo : Love
♔ Age : 25
♔ Avatar : .

MessageSujet: Re: Yolande de Dreux - La Bretagne pour mon fils Jeu 18 Juin - 17:20



Félicitations !


Te voilà officiellement maudit par Jacques Molay, le dernier grand maître de l'ordre du Temple ! Il va donc falloir t'armer de courage et de volonté pour braver cette malédiction. Pour se faire, tâche de tisser des liens et des rps avec les autres maudits grâce à ta fiche de liens et de rps (ICI). Tu n'es en effet pas la seule personne maudite des environs, les autres personnes l'étant seront ravies de venir se lier avec toi ! De plus, armes-toi de prudence en ces contrées car une guerre fait rage en ce moment ! Les informations concernant celle-ci sont rassemblées par ICI. Chacun, qu'on soit paysan ou puissant seigneur, est concerné et se doit d'être au courant !

Propriétaire d'une immense demeure ou d'une modeste habitation dans une grande ville ? Qu'à cela ne tienne, tous les maudits ont le droit à un logement ! Il suffit juste de le demander aux secrétaires des souverains de ce royaume par ICI. Ils tâcheront de répondre à votre demande le plus rapidement possible.

Qu'entends-je ? Tu recherches des membres de ta famille, ton grand amour ou ta némésis ? Gardes ton calme manant et rédige un scénario par ICI. Tes informations sont peu fournies au sujet de cette personne recherchée ? Point de panique non plus et lance un avis de recherche peu précis par ICI.

Enfin, n'hésites point à te rendre dans le flood et dans les jeux que tu trouveras par ICI. Que ce soit pour souffler dans l'élaboration des complots ou tout simplement pour mieux s'intégrer sur le forum, chacun sait que rien n'égale une partie de dé après une journée de labeur !

Te voilà informée de toutes les informations importantes de ce royaume. Profites de ton séjour en ce lieux et n'hésites pas à demander audience par mp aux souverains du royaume des Rois Maudits si tu venais à avoir besoin d'informations.

Bon jeu à toi !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pub-rpg-design.com/



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Yolande de Dreux - La Bretagne pour mon fils

Revenir en haut Aller en bas
 

Yolande de Dreux - La Bretagne pour mon fils

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Yolande de Dreux - La Bretagne pour mon fils
» Un balais pour mon fils ! [matin] [Pv Martin]
» couleur de la table pour la communion de mon fils!
» L'amour d'un fils pour sa mère, et inversément... (Brume)
» [mission] Les bonbons, c'est mauvais pour les dents [pv]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♔ LES ROIS MAUDITS  ::  :: L'audience du roi. :: Rejoignez les Maudits-