AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 MAUD ☩ l'épouse du Lancastre (terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Invité

MessageSujet: MAUD ☩ l'épouse du Lancastre (terminée) Lun 17 Aoû - 22:48


   

   
Pseudo Web : Mari-Jane
Age : 23 ans
Où avez-vous trouvé LRM ? : C'est mon fofo ♥
Comment le trouvez-vous ? : ♥
Votre personnage est-il historique ou fictif ?Historique
Crédits images : moi même et tumblr
   
Maud Chaworth

   “Tout homme est un livre où Dieu lui-même écrit.”
   

   
Age : 33 ans
Date & Lieu de naissance : 2 février 1282 à Carmarthenshire
Origine : Anglaise
Situation amoureuse : Elle est l'épouse d'Henry de Lancastre.
Métier :  Noble anglaise, elle est présente à la cour et s'occupe aussi de ses enfants.
Allégeance : Par obligation elle a prêté allégeance en Edward II d'Angleterre, tout comme son mari, cependant, Maud ne croit pas en ce roi, amant de son demi-frère, qu'elle juge comme un roi faible et manipulable.
Groupe : Le lion
Caractère : Quand vous croiserez la lady of Lancaster, vous verrez en elle une femme rigide, froide, qui n'est jamais prompte à rire, cependant, ce n'est qu'une façade que la lady s'est crée pour mieux se protéger. Maud Chaworth est une femme stricte, pieuse, qui aime passer quelques moments devant ses lectures religieuses ou à l'église. Elle n'est pas bigote, mais comme beaucoup de femmes de son temps, elle croit beaucoup en Dieu et son jugement. Maud Chaworth est dans l'intimité de sa maisonnée une femme aimante envers son mari et ses enfants, souriante. Elle aime s'amuser avec ses trois filles et son petit Henry. Maud est une femme courageuse, qui a déjà soutenu son mari dans ses combats et l'a accompagné durant certaines batailles. Bien que discrète, elle s'intéresse beaucoup à la politique, surtout depuis que son demi-frère est devenu l'amant du roi, dégradant un peu plus l'image de sa propre famille. A sa grande honte, elle préférerait voir Hugues mort putôt que de déshonorer un peu plus le peu de liens qu'ils ont en commun.
Avatar : Claire Foy

   
Que pensez-vous de la malédiction ?  La Malédiction est une fausse excuse pour permettre au peuple français de justifier la mort de son roi, du pape et d'un éminent homme du gouvernement. Il n'y a que Dieu qui décide du sort de ceux qui vivent sous son règne. Si Philippe le Bel, le père de notre reine devait mourir, c'était que son heure devait arriver.
La destruction de l'ordre des Templiers était une tragédie, des hommes innocents sont morts, tout cela parce que le roi de France avait besoin d'argent et avait jugé qu'ils étaient hérétiques. Il fut un temps où les Templiers étaient bien utiles pour la couronne de France. Trop dérangeant, il fallut les tuer et maintenant Dieu doit vouloir punir les Français pour leurs crimes. Maintenant, en ce qui me concerne, cette affaire ne me touche pas, je ne fais pas partie de la famille de France et leurs malheurs m'indiffèrent.

   Qu'êtes vous prêts à faire pour votre camp ?  Mon camp c'est celui de mon mari et de l'Angleterre, j'ai toujours été proche de la couronne et mon époux aussi. Pour moi, tout ce qui compte c'est ma famille, mais aussi les bienfaits de l'Angleterre. Je regarde, j'observe de loin et je vois que ce royaume est en perdition à cause d'un roi qui se fait abuser par de faux prophètes. Les Despenser, ma famille... J'en ai honte de ce qu'ils sont devenus. Par chance Hugues le Vieux n'est que mon beau-père, mais Hugues le Jeune est lui mon demi-frère, nous avons de moitié le même sang et je ne peux le supporter. Je les regarde jouir de toutes les richesses de ce royaume, mais je ne veux pas en profiter, ils ne sont pas famille. Maintenant, je suis une Lancastre, non une Despenser.

   

   


Dernière édition par Maud Chaworth le Lun 5 Oct - 21:34, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas



Invité

MessageSujet: Re: MAUD ☩ l'épouse du Lancastre (terminée) Lun 17 Aoû - 22:48



   
Ce père que je ne connais pas,

cette famille que je déteste.
   


Il était le Baron de Kidwelly, dans le Carmarthenshire, qui se situe dans le sud du Pays de Galles. Cet homme c’était Si Patrick de Chaworth, un homme dont les représentations le montre grand, tel un géant qui peuple les légendes du pays. On sait peu de choses sur lui, hormis qu’il était un grand propriétaire foncier, un homme riche, qui légua tout son argent à sa fille, lors de sa mort. Sir Patrick de Chaworth, aussi riche qu’il était, avait besoin d’une épouse digne de sa grandeur et le choix des tractations matrimoniales conduisit son destin à s’unir en 1280 à la belle Isabelle de Beauchamp, fille du neuvième comte de Warwick, William de Beauchamp. Personne ne savait s’ils s’aimaient réellement, un mariage de raison produisait que très rarement l’amour, mais pourtant, quand on les voyait paraître à la cour, ils semblaient heureux et se vouaient un profond respect. On sait peu de choses de ce couple, certaines vieilles servantes murmures, mais elles ne sont guère bavardes quand il s’agit de parler plus promptement.
Ce couple discret, vivant principalement sur ses terres finit par avoir un héritier, ou plutôt une héritière, qui naquit le 2 février 1282. En l’honneur de la mère d’Isabelle, on appela la petite, Maud. L’enfant à peine né possédée déjà de grands yeux noirs, contrairement à beaucoup d’enfants qui les portaient gris. Sur sa tête, on pouvait déjà trouver un petit duvet sombre, qui laissait présager que l’enfant serait brune plus tard, comme son père.
Maud Chaworth survécut à sa première année de vie. Elle était prise en charge par une nourrice, qui la nourrissait, qui s’occupait d’elle et l’enfant vivait sa première année de bébé, dans l’insouciance et sans qu’aucune maladie ne vienne perturber son apprentissage. A un an, Maud essayait de faire quelques pas, sous les yeux approbateurs de son père et de sa mère. Elle babillait, mais surtout elle savait déjà dire non à presque tout ce qui se disait. Cela faisait beaucoup rire Sir Patrick, comme aimait le raconter une vieille servante.
Cependant, le destin pouvait se montrer bien ingrat et imprévisible. La chasse était la passion des hommes, une passion bien dangereuse, qui n’était pas sans rappeler la guerre. Une flèche perdue, un cheval qui se décharge de son cavalier, un animal trop dangereux. Les morts étaient nombreux et ce fut ce qu’il arriva à Sir Patrick. Invité à la cour, pour de simples festivités, il faisait partie d’un groupe de nobles traquant à pied des sangliers. L’animal parfois imprévisible chargea le groupe et le géant Chaworth fut abattu. Ramené au palais, il agonisa sous les regards de son épouse pendant trois longues semaines. Le géant résistait, on disait même qu’il survivrait, mais la blessure s’infecta. On le saigna de nombreuses fois, sûrement trop. Blessé, sans énergie, il finit par mourir alors que son unique héritier, sa petite Maud comme il l’appelait si bien n’avait qu’un an. L’enfant hérité de tout, mais ne connaîtra jamais son père. Les servantes parlaient peu, elles ne voulaient pas raviver les souvenirs et la petite Maud apprit que ces quelques brides de passés. Moi, Maud Chaworth, à l’âge de dix ans, je ne connaissais pas mon père, le géant comme on l’appelait, il n’est qu’une image vide dans ma mémoire, un homme que j’idéalise et que je ne pourrais jamais rencontrer.


Elle était l’unique fille de William de Beauchamp, 9e comte de Warwick, un homme puissant, qui avait épousé la charmante Maud FitzJohn. Fille unique, entourée de nombreux garçons, Isabella de Beauchamp était considérée comme un précieux trésor par sa mère, qui s’occupa exclusivement de son éducation. Dans les murs du château, on parlait beaucoup d’Isabella, son histoire étaient connue de tous et personne ne pouvait y échapper, pas même ses propres enfants. Isabella naquit un jour de printemps 1263, une naissance heureuse, une fille qui pourrait lier les destins de deux familles et forger de nouvelles alliances. Isabella portait bien son nom, enfant elle était magnifique et affectueusement, sa famille la nommée Bella.
Isabella, on admira sa beauté dans tout le Warwickshire, mais aussi à la cour, où la jeune femme fit ses premiers pas peu avant son mariage. Parce que oui, ayant reçu une excellente éducation, Isabella devait se marier et son père choisit un prétendant inattendu, sans titre important, mais avec beaucoup de richesse, Sir Patrick de Chaworth, Lord of Kidwelly. Isabella n’aima pas ce parti, elle le dira même à tout le monde que c’était un déshonneur pour elle et pourtant, son mariage fut un succès. Patrick était un homme bon, grand, fort, un géant qui impressionné beaucoup cette petite femme. Elle tomba amoureuse, mais que durant les quelques mois de son mariage. Une union tranquille, sans ombre, sans ambition, ce n’était pas pour Isabella, elle était bien, mais rien de palpitant, se déroulait dans le Pays de Galles où elle vivait.
La naissance de sa fille, qu’elle nomma Maud fut une déception. Elle désirait plus que tout un fils et elle vécut cette grossesse comme un échec. L’enfant, elle s’en occupa comme une bonne mère, mais elle ne s’en intéressa pas tant que cela.
Un an, ils vécurent un an à trois avant que Patrick ne meurt, un soulagement pour Isabella qui le clamera plusieurs années plus tard, avant de se remarier.
Je n’avais que quatre ans quand je fus projetée dans une nouvelle vie, une nouvelle famille, un nouveau lieu. Héritière de mon père, j’étais seule, l’intruse, l’enfant qui aurait dû naître homme pour combler le cœur de ma mère. Ma mère, au plus profond de ma mémoire, je ne parviens pas à trouver un moment où j’ai pu l’aimer, elle, désormais Lady Despenser n’était plus ma famille.

   

   


Dernière édition par Maud Chaworth le Mar 15 Sep - 16:48, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas



Invité

MessageSujet: Re: MAUD ☩ l'épouse du Lancastre (terminée) Lun 17 Aoû - 22:48



 
L'intruse

 


Elle avait quatre ans. Assise calmement sur les fourrures de son lit, elle attendait calmement, tandis que le château raisonné de la douleur de sa mère. Á quatre ans, elle parvenait à comprendre que la chose qui avait grandi dans le ventre d’Isabella Beauchamp, lady Despenser, était sur le point de venir au monde. Maud était déjà seule, elle l’avait toujours été et aujourd’hui, elle le serait encore plus. Enfant d’un autre, à qui elle ressemblait beaucoup, elle n’était guère aimée par Hugh le Despenser. Maud ne l’aimait pas de toute façon, elle le regardait parfois de ses grands yeux noirs, mais elle ne lui parlait pas, il n’était pas son père.
Les genoux sous son menton, alors que les rayons de la lune filtré à travers les quelques ouvertures dans les murs, Maud écoutait, elle cherchait à comprendre ce qui allait se jouer ce soir. Serait-ce le garçon que sa mère espérait tant ? Serait-ce une fille, qui appartiendrait cette fois-ci à Lord Despenser ? Maud ne savait pas qu’elle était la meilleure solution. Elle ne voulait pas de frère et encore moins d’une sœur. Silencieuse, elle tourna la tête vers la porte quand sa gouvernante entra, le sourire aux lèvres. Katherine, qu’elle nommait affectueusement Kat était probablement la seule personne à se préoccuper d’elle et que Maud parvenait à aimer. En entrant dans la chambre, elle alla prendre la petite fille dans ses bras et lui raconta qu’un garçon était venu au monde. Maud n’ajouta rien de plus, elle prit sa gouvernante dans ses petits bras fin et elle pensa à son père, cet homme qu’elle ne connaissait pas et qu’elle idéalisait tellement.

Ce fût le lendemain matin, qu’elle rencontra pour la première fois Hugh le Despenser, qu’on nommera le jeune. Ce n’était qu’un bébé rouge, fripé et pourtant tout le monde, Isabella la première, le voyait comme a huitième merveille du monde. Maud se pencha sur le berceau et regarda calmement le bébé sans parler, tout en laissant sa mère, lord Hugh et quelques invités parler du brillant destin qui attendait le nouveau-né. Maud détestait déjà cet enfant alors qu’il venait à peine de naître.

- Comment trouvez-vous votre frère Maud ? Demanda lord Despenser qui regardait sa belle-fille d’un air curieux.
- C’est un simple bébé. Répondit la petite fille du haut de ses quatre ans, tout en plantant son regard noir dans celui de lord Despenser. Elle se détourna à nouveau vers le berceau, tandis que des murmures se faisaient entendre derrière elle. Maud savait qu’elle était le centre de leur conversation.

Le regard noir posé sur le bébé, Maud approcha discrètement ses doigts de la main de l’enfant et le pinça, ce qui provoqua les pleurs de l’enfant, qui était calme, jusqu’à maintenant.

- Je crois qu’il a fait un mauvais rêve, mère. Se tourna la petite fille, affichant un air faussement inquiet.
- Ecarte-toi drôlesse. Rugit lord Despenser tout en poussant la petite brune qui chuta lourdement sur le sol.

Les larmes aux yeux, mais fière d’avoir fait mal à cet horrible enfant, Maud quitta la chambre parentale pour rejoindre les jardins. En ces lieux, elle n’entendrait plus les pleurs de l’enfant et encore moins les critiques d’Isabella et lord Despenser. De toute évidence, elle était déjà une intruse dans cette famille reconstituée.


Elle portait une robe bleue, le bleu d’Amiens qui lui allait à ravir, quand elle quitta sa famille. Elle avait sept ans. Maud, à cet âge était toujours une petite fille vive, qui avait reçu une éducation modeste, mais surtout, elle était une riche héritière qui intéressait beaucoup la couronne anglaise. C’était la reine Eleanor de Castille, qui à la demande de son mari fit demander la petite fille dans son entourage. L’enfant, impressionnée ne put s’empêcher de rougir et de bafouiller quand elle rencontra pour la première fois la reine. Comme on lui expliqua, en tant que riche héritière, elle devrait un jour épouser un excellent parti et devenir une femme importante. Pour sa fortune, Maud serait sûrement promise à un prince du sang. Lequel ? Elle ne savait pas et cela lui importait peu. Installée dans de petits appartements, elle reçut une attention toute particulière de la part de la reine. On lui prodigua une bonne éducation, elle prit un immense plaisir à lire pour la première fois les quelques ouvrages de la bibliothèque royale, dont les ouvrages portant sur les légendes arthuriennes. Maud se sentait bien, elle apprenait à devenir une jeune fille de bonne famille, une mère qui prodiguerait les mêmes précieux conseils qu’elle avait reçus. A la cour, la petite brune grandit en compagnie de la princesse Elizabeth, avec qui elle avait le même âge. Très amies, les fillettes se comportaient ensemble comme des sœurs. Les beaux jours ne durèrent guère longtemps, le 28 novembre 1290, la reine Eleanor disparut tragiquement, Maud perdit ce jour-là bien plus qu’une précieuse tutrice.
Peu de temps après la mort de la reine, Maud fut promise au frère du roi Edmond, comte de Lancastre, un homme de trente-sept ans plus vieux qu’elle. La fillette ne dit rien, elle n’avait pas le choix après tout, c’était cela sa condition de femme.
La jeune fille qui avait neuf ans continua à vivre à la cour, toujours en compagnie d’Elizabeth, mais également d’une nouvelle reine, Marguerite de France, une femme pour qui Maud développa un profond sentiment d’amitié. La France, Maud apprit tout d’elle en écoutant les récits de la nouvelle reine. Elle apprit même le Français, sans avoir pour autant un excellent niveau, mais elle pouvait entretenir quelques conversations.

 

 


Dernière édition par Maud Chaworth le Lun 5 Oct - 13:43, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas



Invité

MessageSujet: Re: MAUD ☩ l'épouse du Lancastre (terminée) Lun 17 Aoû - 22:48



 
Devenir une Lancastre

 


Ce n’est pas Edmond que Maud épousa, mais pour son plus grand bonheur ce fut son fils. Maud avait quinze ans, Henry dix-sept et elle savait qu’elle avait beaucoup de chance. Henry n’était pas tellement beau, mais il avait beaucoup de charisme et un courage que Maud admirait beaucoup. Durant sa jeunesse, elle l’avait longuement observé en compagnie de ses frères et pour elle, il aurait toujours fait le mari idéal. Le mariage fut célébré le 2 mars 1297 et très vite naquit une sincère affection entre les deux époux. En épousant Maud, Henry obtient toutes les terres qu’elle possédait de son père. Un patrimoine important, qu’il dirigea avec respect et selon les volontés de Maud, qu’il consultait régulièrement pour tout ce qui concernait les terres de Chaworth.

En l’année 1308, Maud Chaworth se rendit pour la première fois en France, à Boulogne-sur-Mer, pour assister aux noces du roi Edward II et de la princesse Isabelle de France. Des noces fastueuses, Maud était dans son élément, malgré les ressentiments qu’elle possédait à propos de sa vie et de son entourage. En onze ans de mariage, elle n’était parvenue qu’à donner naissance à une fille, son adorée Blanche qui était venue au monde en 1302. Le reste de ses enfants, elle ne possédait que des tombes, qui contenaient leurs petits restent. Blanche était la seule enfant à être née, les autres, ils sont tous morts dans ses entrailles. Henry l’aimait toujours, il ne lui en voulait pas, mais Maud ne parvenait pas à supporter ses échecs. D’autres femmes avaient de nombreux enfants et elle qu’une fille alors que son mari avait tant besoin d’un héritier. Elle se taisait, elle accusait le coup et reportait sa colère sur si autre famille, celle des Despenser. Si proche de la couronne, tellement décadent, elle ne supportait aucun d’entre eux, notamment Hugues, son demi-frère. Il n’avait aucun talent et pourtant, en se mettant dans l’entourage du roi, il parvenait à monter. Cependant, une ombre empêchait Hugues de gravir les échelons, Piers Gaveston, représentant de la décadence de la famille royale. Le roi avait des relations honteuses avec cet homme, c’était ce qui se murmurait à la cour. Maud ne supportait pas cela, c’est pourquoi, elle mettait tous ses espoirs en cette nouvelle reine, une princesse qui avait grandis dans une cour sans anicroche. Cette reine parviendrait sûrement à remettre le roi dans le droit chemin.

Cet espoir fut vint…

La reine Isabelle dut faire face très rapidement aux péchés de son mari, qui offrit ses bijoux à son amant. Maud resta dans l’ombre, soutenant d’un regard cette nouvelle reine, échangeant parfois quelques paroles amicales. Elle comprenait cette femme, elle aussi s’était sentie seule et bientôt elles eurent les mêmes ennemis. Piers Gaveston assassiné, ce fut cet opportuniste d’Hugues qui prit sa place. Il salissait leur nom à tous et Maud fut sa plus virulente détractrice, n’hésitant pas à utiliser de la fourberie pour humilier ce demi-frère qu’elle détestait tant. Ce combat, pour retrouver un semblant de paix, pour se venger de son abandon, elle le menait contre eux, contre les Despenser et tous leurs représentants.

Année 1315. Les choses avaient bien changé depuis son unique séjour en France, à croire que les malheurs de l’Angleterre avaient provoqué le bonheur de Maud. Un fils était né en 1310, un enfant qu’on nomma Henry, comme son père et qui faisait la fierté de ses parents et des Lancastre. Maud l’avait mis au monde dans la douleur, après plusieurs fausses couches, elle avait prié pour lui, elle avait tant espéré et il était né, fort et aujourd’hui il avait cinq ans. Henry n’était pas le seul enfant durant cette grossesse, un autre enfant grandissait dans son ventre, bénissant enfant les souhaits de Maud, qui mit au monde, en plus de son fils, une petite fille, qu’elle nomma affectueusement Maud. Deux ans plus tard, une autre petite fille vient agrandir la famille, Joan, un nouvel ange que Maud chérissait de tout son cœur.
Ses grossesses l’avaient apaisées, mais au fond de son cœur, elle n’oubliait pas sa haine envers les Despenser. Son beau-père, qui se permettait par moment de lui rappeler qui il avait été pour elle, son demi-frère qui péché avec le roi, sa belle-sœur qui profitait de la situation de son mari et ses autres sœurs, elle les détestait tous.
Unique Chaworth, Maud était devenue par adoption une Lancastre, son cœur, ses ambitions vont vers la famille de son mari, qui est proche de la famille royale. Néanmoins, la loyauté de la comtesse se dirige vers la reine Isabelle de France, une femme qui souffrait et dont le fils était l’espoir de l’Angleterre.

 

 


Dernière édition par Maud Chaworth le Mar 15 Déc - 17:37, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas



Invité

MessageSujet: Re: MAUD ☩ l'épouse du Lancastre (terminée) Lun 17 Aoû - 22:49

+4 au cas où Very Happy
Revenir en haut Aller en bas



Invité

MessageSujet: Re: MAUD ☩ l'épouse du Lancastre (terminée) Mar 18 Aoû - 8:19

Ma belle-soeur

J'ai vraiment hâte de découvrir ce que tu vas faire de cette miss
Le clan des Despenser va envahir le monde ou pas vu ton opinion du roi
Revenir en haut Aller en bas



Invité

MessageSujet: Re: MAUD ☩ l'épouse du Lancastre (terminée) Mar 18 Aoû - 8:38

Bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas



Invité

MessageSujet: Re: MAUD ☩ l'épouse du Lancastre (terminée) Mar 18 Aoû - 10:36

Re-bienvenue ! J'ai déjà hâte de voir cette fiche terminée What a Face
Revenir en haut Aller en bas

Les Maudits

Le secret dévoilé
Votre clan: Les Bretons, quoique également fidèle à Louis le Hutin.
Votre personnage:
Crédit: Arté
avatar


Alix de Bretagne
♔ Messages : 669
♔ Date d'inscription : 25/02/2015
♔ Pseudo : Eris.
♔ Camp : Le roi de France Louis, bien qu'elle soit Bretonne avant tout.
♔ Avatar : Sophie Turner.

MessageSujet: Re: MAUD ☩ l'épouse du Lancastre (terminée) Mar 18 Aoû - 10:49

Non mais Clair Foy + Maud =
Excellent choix comme toujours
Bonne chance pour la suite de ta fiche

_________________
my skin has turned to porcelain, to ivory, to steel
Si mon heure est venue, elle n’est pas à venir ;Si elle n’est pas à venir, elle est venue; Si mon heure n’est pas venue, elle viendra plus tard, inévitable. Le tout est d’être prêt.
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le loup

Le secret dévoilé
Votre clan: La Foi catholique par dessus tout
Votre personnage:
Crédit: (a) maquizz, (g1) andsowewalkalone, (g2) meerareed, (s) jamesmcavoid, (sd) darlingdeano
avatar


Arnaud de Pellegrue
♔ Messages : 364
♔ Date d'inscription : 20/06/2015
♔ Pseudo : Marie
♔ Age : 23
♔ Camp : Celui du Saint-Siège, son âme appartient au Tout Puissant
♔ Avatar : James McAvoy

MessageSujet: Re: MAUD ☩ l'épouse du Lancastre (terminée) Mar 18 Aoû - 12:22

Oh gosh mais ça va gravement roxer Outre-Manche

Rewelcome miss, amuse-toi bien avec ce nouveau perso =D

_________________

I believe in yesterday
Yesterday all my troubles seemed so far away, now it looks as though they're here to
stay. Suddenly I'm not half the man I used to be, there's a shadow hanging over me.


Fiat Lux :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Les Maudits

Le secret dévoilé
Votre clan: Les Valois
Votre personnage:
Crédit: Gentle Heart
avatar


La Reine Empoisonnée
♔ Messages : 678
♔ Date d'inscription : 19/08/2014
♔ Pseudo : Love
♔ Age : 25
♔ Avatar : .

MessageSujet: Re: MAUD ☩ l'épouse du Lancastre (terminée) Mar 18 Aoû - 12:32

Excellent choix
Rebienvenue chez toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pub-rpg-design.com/

Les Maudits
avatar

Blanche de Savoie
♔ Messages : 278
♔ Date d'inscription : 21/06/2015
♔ Pseudo : ironlungs
♔ Camp : Mon coeur est partagée entre ma mère la France, ma cousine Lyon et mon épouse la Suisse.
♔ Avatar : Alexandra Dowling

MessageSujet: Re: MAUD ☩ l'épouse du Lancastre (terminée) Mar 18 Aoû - 13:37

Rebienvenue
Tellement hâte de lire ta fiche

_________________
Virtute duce, comite fortuna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

MessageSujet: Re: MAUD ☩ l'épouse du Lancastre (terminée) Mar 18 Aoû - 14:09

Merci à vous, vous me mettez la pression pour Maud du coup Razz
Arnaud vient faire un petit tour en Angleterre
Revenir en haut Aller en bas



Invité

MessageSujet: Re: MAUD ☩ l'épouse du Lancastre (terminée) Mar 18 Aoû - 14:16

Décidément, on commence à se faire envahir par les Anglais par ici Surprised What a Face

(re)Bienvenue à toi avec ce nouveau personnage qui promet des choses fort sympathiques J'ai hâte d'en lire plus \o/ !
Revenir en haut Aller en bas



Invité

MessageSujet: Re: MAUD ☩ l'épouse du Lancastre (terminée) Mar 18 Aoû - 17:04

DESANGLAISDESANGLAISDESANGLAIS !!
En plus avec Claire Foy, j'adore cette actrice Wink Re-bienvenue chez toi, bon courage pour ta fiche Wink Je réserve d'ores et déjà un lien Laughing
Revenir en haut Aller en bas

Le loup

Le secret dévoilé
Votre clan: La Foi catholique par dessus tout
Votre personnage:
Crédit: (a) maquizz, (g1) andsowewalkalone, (g2) meerareed, (s) jamesmcavoid, (sd) darlingdeano
avatar


Arnaud de Pellegrue
♔ Messages : 364
♔ Date d'inscription : 20/06/2015
♔ Pseudo : Marie
♔ Age : 23
♔ Camp : Celui du Saint-Siège, son âme appartient au Tout Puissant
♔ Avatar : James McAvoy

MessageSujet: Re: MAUD ☩ l'épouse du Lancastre (terminée) Mar 18 Aoû - 20:34

Maud Chaworth a écrit:
Arnaud vient faire un petit tour en Angleterre

ça serait une idée tient, un voyage éducatif : la tête d'Arnaud ferait en apprenant que si si, pour de vrai, le roi d'Angleterre est en couple avec un homme

_________________

I believe in yesterday
Yesterday all my troubles seemed so far away, now it looks as though they're here to
stay. Suddenly I'm not half the man I used to be, there's a shadow hanging over me.


Fiat Lux :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

MessageSujet: Re: MAUD ☩ l'épouse du Lancastre (terminée) Mar 18 Aoû - 20:39

Rebienvenue sur le forum !o/
Revenir en haut Aller en bas



Invité

MessageSujet: Re: MAUD ☩ l'épouse du Lancastre (terminée) Jeu 20 Aoû - 18:05

Oh que tu es belle MJ !

re-bienvenue :p
Revenir en haut Aller en bas

Les Maudits

Le secret dévoilé
Votre clan: les bretons
Votre personnage:
Crédit: Fassylover & tumblr & Anaelle
avatar


Jeanne de Bretagne
♔ Messages : 541
♔ Date d'inscription : 16/06/2015
♔ Pseudo : Serindë
♔ Age : 24
♔ Camp : Un jour, la Bretagne dominera le monde, mais pas Aujourd'hui, Aujourd'hui on mange des galettes
♔ Avatar : Amy Manson

MessageSujet: Re: MAUD ☩ l'épouse du Lancastre (terminée) Jeu 20 Aoû - 22:46

Re-bienvenue jolie MJ Very Happy

_________________
You know that the past is never dead
Jeanne de Bretagne ⊹ i want to be as i was once with you. just to feel hope instead of this deadness in my heart. (by anaëlle)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

MessageSujet: Re: MAUD ☩ l'épouse du Lancastre (terminée) Dim 23 Aoû - 17:44

enfin la voilà What a Face
rerebienvenue chez toi avec ce magnifique perso
Revenir en haut Aller en bas



Invité

MessageSujet: Re: MAUD ☩ l'épouse du Lancastre (terminée) Lun 5 Oct - 22:20

Comment ça, on me déteste ? Je ne vois pas du tout comment c'est possible, je suis l’amabilité incarnée
En tout cas, j'aime beaucoup ton nouveau personnage, et j'ai hâte de voir Maud en action
Revenir en haut Aller en bas



Invité

MessageSujet: Re: MAUD ☩ l'épouse du Lancastre (terminée) Mar 6 Oct - 13:49

Tu as épousé le mauvais homme, c'est ta faute
Revenir en haut Aller en bas

Les Maudits

Le secret dévoilé
Votre clan: Les Valois
Votre personnage:
Crédit: Gentle Heart
avatar


La Reine Empoisonnée
♔ Messages : 678
♔ Date d'inscription : 19/08/2014
♔ Pseudo : Love
♔ Age : 25
♔ Avatar : .

MessageSujet: Re: MAUD ☩ l'épouse du Lancastre (terminée) Mer 7 Oct - 16:45



Félicitations !


Très jolie personnage en tout cas, j'espère que tu t'y plairas avec !
Tu connais la maison ♥

Te voilà officiellement maudit par Jacques Molay, le dernier grand maître de l'ordre du Temple ! Il va donc falloir t'armer de courage et de volonté pour braver cette malédiction. Pour se faire, tâche de tisser des liens et des rps avec les autres maudits grâce à ta fiche de liens et de rps (ICI). Tu n'es en effet pas la seule personne maudite des environs, les autres personnes l'étant seront ravies de venir se lier avec toi ! De plus, armes-toi de prudence en ces contrées car une guerre fait rage en ce moment ! Les informations concernant celle-ci sont rassemblées par ICI. Chacun, qu'on soit paysan ou puissant seigneur, est concerné et se doit d'être au courant ! D'ailleurs, voici ta étendard pour cette guerre ! Libre à toi de l'afficher fièrement devant tous ! (Même s'il est vrai que c'est à tes risques et périls !)


Propriétaire d'une immense demeure ou d'une modeste habitation dans une grande ville ? Qu'à cela ne tienne, tous les maudits ont le droit à un logement ! Il suffit juste de le demander aux secrétaires des souverains de ce royaume par ICI. Ils tâcheront de répondre à votre demande le plus rapidement possible.

Qu'entends-je ? Tu recherches des membres de ta famille, ton grand amour ou ta némésis ? Gardes ton calme manant et rédige un scénario par ICI. Tes informations sont peu fournies au sujet de cette personne recherchée ? Point de panique non plus et lance un avis de recherche peu précis par ICI.

Enfin, n'hésites point à te rendre dans le flood et dans les jeux que tu trouveras par ICI. Que ce soit pour souffler dans l'élaboration des complots ou tout simplement pour mieux s'intégrer sur le forum, chacun sait que rien n'égale une partie de dé après une journée de labeur !

Te voilà informée de toutes les informations importantes de ce royaume. Profites de ton séjour en ce lieux et n'hésites pas à demander audience par mp aux souverains du royaume des Rois Maudits si tu venais à avoir besoin d'informations.

Bon jeu à toi !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pub-rpg-design.com/



Invité

MessageSujet: Re: MAUD ☩ l'épouse du Lancastre (terminée) Mer 7 Oct - 17:00

Merci ♥
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: MAUD ☩ l'épouse du Lancastre (terminée)

Revenir en haut Aller en bas
 

MAUD ☩ l'épouse du Lancastre (terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Maud de Fontenoy
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♔ LES ROIS MAUDITS  ::  :: L'audience du roi. :: Rejoignez les Maudits-