AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Perrenelle ☩ fragilité ton nom est femme !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Invité

MessageSujet: Perrenelle ☩ fragilité ton nom est femme ! Sam 14 Mai - 17:40



Pseudo Web : BLACK.PINEAPPLE
Age : 20 ans ! (bientôt 21   )
Où avez-vous trouvé LRM ? : la Reine me l'a recommandé !
Comment le trouvez-vous ? : très moche  What a Face
Votre personnage est-il historique ou fictif ?historique ! mais il y a tellement peu d'info sur elles que y'a des parties fictives dans l'histoire du perso.
Crédits images : black.pineapple
Perrenelle de Sully

"Serais-tu aussi chaste que la glace et aussi pure que la neige, tu n'échapperais pas à la calomnie." - Hamlet // SHAKESPEARE

Age : 31 années
Date & Lieu de naissance : née en 1285 à Sully, Allier en France.
Origine : française
Situation amoureuse : a eu comme premier époux Geoffroy de Lusignan, est devenue veuve ; a épousé en seconde noces Jean II de Dreux. Elle est à nouveau veuve depuis 1309.
Métier :  comtesse douairière de Dreux, puisque le fils de Jean II est devenu comte de Dreux à sa mort.
Allégeance : à la couronne et à la Bretagne.
Groupe : Les Maudits
Caractère : douce • curieuse • bienveillante • sensible • franche • peut paraître froide • patiente • intelligente • prudente • solitaire • réservée • perfectionniste • maligne.
Avatar : la belle Camille Rutherford

Que pensez-vous de la malédiction ? L'existence d'une quelconque malédiction me trouble l'esprit, bien que j'en doute. J'étais présente lors de l'exécution de ce fameux Jacques de Molay. Beaucoup avait dit qu'il ne s'agissait que de paroles dites par un fou sur le point de mourir sur le bûcher. Seulement je n'en fus pas totalement convaincue, et cela m'intriguait. Pourquoi avait-il pour derniers mots la prédiction de la mort du Roi et du Pape, ce qui arriva par ailleurs. Si au début je n'y prêtais guère attention, ces derniers temps la peur s'empare de mon esprit, petit à petit, tout en me remémorant les morts qui avait été prédites. Reste à savoir combien de temps il reste au Roi Louis pour faire perdurer cette malédiction.

Qu'êtes vous prêts à faire pour votre camp ?  La famille est surement ce qu'il y a de plus important. C'est ma force, mon envie de vivre. Je serais prête à tout pour mon protéger ceux qui me sont le plus cher. Seulement même si je serais fidèle à la couronne de France jusqu'à mon dernier souffle, je me trouve tiraillée entre cette loyauté indéniable, et la famille bretonne de mon époux, qui font aussi partie de ma famille. Seulement, sommes-nous vraiment libres dans nos actions ? Je doute de plus en plus aujourd'hui. Il arrivera un jour où nous n'aurons guère le choix, parce que nous nous retrouverons toujours à genoux devant le pouvoir.




Dernière édition par Perrenelle de Sully le Mer 25 Mai - 0:33, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas



Invité

MessageSujet: Re: Perrenelle ☩ fragilité ton nom est femme ! Sam 14 Mai - 17:41



tant qu'on rêve encore




 Allongée sur mon lit, le regard vide, je fixais les yeux de la jeune fille devenu si grande qui se trouvait à mon côté. Elle me ressemblait -pensais-je- avec son allure élancée, portant une coiffe qui la saiettait d'une beauté exquise sur ses longs cheveux noirs, et ses yeux bruns. Je ne bougeais pas, faute de pouvoir le faire, mais j'esquissais malgré tout  un sourire. Elle au contraire pleurait, l'air inquiet.

 "Ma chère fille, mon enfant, que le Ciel te bénisse. Je sais qu’un jour ton tour viendra, et ce jour là est arrivé. Tu resteras toujours cet ange, et rien ne gâchera ta vie. Sèches tes larmes, je serais toujours auprès de toi. Laisse moi te conter l'histoire d'une simple noble que je fus dont le destin fut maudit malgré l’innocence qui me caractérisait. C'était un jour d’été que je vis le jour, les fleurs grandissait avec moi, mais mourraient bien assez vite. La vie est tellement courte, j’espère que tu auras le bonheur qu’un bon grand nombre d’entre nous n’a pas connu. Le royaume de France est grand, une grande puissance, je l'aimais tout autant que j'en étais fière. Je tenais surement cela de feu ton grand père qui fut le grand bouteiller de France auprès du Roi Philippe III qui était le fils du grand Saint Louis. À vrai dire je ne l’ai point vraiment connu, malheureusement, toi non plus, mais je ne doutais point un seul instant qu'il fut bon et grand. Seulement, qui souhaite approcher le souverain, le fait toujours pour ses propres intérêts. N'oublies jamais cela Jeanne. Nous sommes surement traités comme des brebis entourées de loups menaçants, mais au final, un bon grand nombre de femmes se révélaient être de réelles louves à leur tour. Malheureusement notre ancienne suzeraine Clémence de Hongrie fut dévorée par les loups à la Cour. Ne juge jamais l'apparence de ceux que tu croises. On fait tous des erreurs, nos souverains les premiers en vérité. Tout avait commencé lors de l’exécution du fameux Jacques de Molay, grand maître des Templiers en 1314. Tout était une question de politique à vrai dire, et Philippe IV avait préféré la solution radicale vis à vis de ceux qui le gênaient, et ce Roi de Fer a fini par tomber en en payant le prix cette même année. La malédiction se réalisait petit à petit, certains n’y croiyaient pas, d’autres avaient peur de ce que le Royaume de France allait devenir".

Ma phrase restait en suspens, je ne savais que dire face à cette petite fille devenue grande. J’observais le plafond qui était décoré de ornements dorées. Je respirais doucement en prenant une pause. Je sentis la main de Jeanne, ma seule fille. En réalité nous avions tous un rôle à jouer, et nos actes déterminaient ce que nous étions. Nos prières semblaient être vaines, le Royaume s’enflammait, et nous étions à genoux face à cette malédiction qui prenait de plus en plus de place dans notre misérable vie. Beaucoup rêvait que notre Seigneur nous sauve, mais d'autres ne croyaient plus en rien.

 "Ce début de siècle fut bien agité, crois-le bien. Nous vivions dans un incessant cercle vicieux où chaque début de règne ressemble étrangement au début d’un autre, accompagné de scandals. Tu apprendras bien assez vite comment exister dans ce royaume rempli de poison. Je vivais seule avec Mère et mon cher frère. Nous grandissions malgré tout dans un environnement paisible, nous étions heureux. Surement parce que la malédiction n'était pas encore née. Ah, cette fameuse malédiction qui a mis tout un Royaume à genoux. J’étais bien assez grande pour ne pas avoir peur de tout ceci, et pourtant, je craignais le chaos. Cette malédiction prononcée par ce vieux Jacques de Molay n’avait pas été prise au sérieux. Je restais silencieuse, spectatrice des malheurs de la Cour. Mais ce n’était pas le premier des soucis des précédents Roi. Pendant très longtemps de nombreux conflits émergèrent dans les comtés. Celui en Artois était l’un des plus importants, et a créé beaucoup d’agitations politiques. Ce que tu dois apprendre ma fille pour le restant de ta vie, c’est que rien ne se termine dans l’allégresse. Je peux t’affirmer que cette année 1315 était restée dans ma mémoire. Une terrible année, et pourtant j’étais persuadée que notre Dieu savait ce qu’il faisait : nous punir de nos pêchés. Nous étions condamnés à suivre notre funeste destin, et toi ma fille, tu n’en échapperas point bien que ta mère a essayé de le faire, en vain. Pendant mon enfance je n’étais qu’une petite fille qui admirait son grand-frère Henri, le voir grandir et suivre les pas de feu notre père sans avoir pu observer son modèle. J’ai grandi moi aussi, dans l’ombre certes, mais aux premières loges de se qu’il se passait à la Cour où j’avais pu arpenter les couloirs. Je n’avais qu’une quinzaine d’années quand j’ai rencontré mon futur premier époux. Geoffroy était quelqu’un d’attentionné, et j’appris à l’aimer malgré tout au fil des années. Je vivais une belle vie, sous le règne du Roi de Fer, tentant de suivre le rythme de la Cour, et de faire face à ses commérages avec mon statut de vicomtesse de Châtellerault. Mais jamais je n’aurais cru devenir veuve cinq années plus tard, à seulement 20 ans. Il a fallu me remarier, même si j’étais un peu réticente. J’étais bien trop jeune. On me présenta celui qui allait devenir ton père, Jean de Dreux. Puis tu es née, faisant mon bonheur. Je ne pouvais contenir ma joie face à ton père, que tu n’as malheureusement point connu aussi. Je n’ai connu qu’une année de mariage avec lui avant que le Seigneur ne l’appelle dans Sa demeure. Je ne savais point ce qu’il allait advenir de moi, mais ton oncle Henri était là. Ce ne fut pas facile pour moi, qui me trouvait au milieu de deux clans. Les Bretons d'un côté, avec Yolande de Dreux qui fut Reine d'Écosse, ma belle-soeur, et la Couronne de France de l'autre côté, que je servais avec mon frère. Je me sentis à l'écart chez les Bretons en réalité, non sans sens. Je n'eu pas le temps de bien connaitre mon second époux ton père et sa famille. Mais te voilà Jeanne, grandie. Tu seras bien assez tôt comtesse de Dreux, un héritage que tu mérites. N’oublies pas d’où tu viens, n’oublies pas ma chère fille, même si notre famille est proche de la famille royale, et que nous avons du poids dans le Royaume, ne prends jamais rien pour acquis, bas-toi pour ta vie, pour ta famille, c’est ce qu’il y a de plus important, sinon nous sommes perdus. Il n’est guère aisé d’être une fille dans ce monde, mais soit libre, fait ce que tu dois. Je m’en vais l’esprit tranquille.

Ah, il était connu de croire que l’on voit sa vie défiler devant soi avant sa propre mort. Ainsi ce fut la fin, j’allais pouvoir profiter d’un long sommeil et rejoindre le clan des disparus aux côtés du Seigneur notre Dieu. Amen.




Dernière édition par Perrenelle de Sully le Lun 23 Mai - 19:44, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas

Les Maudits

Le secret dévoilé
Votre clan: Les Bretons, quoique également fidèle à Louis le Hutin.
Votre personnage:
Crédit: Arté
avatar


Alix de Bretagne
♔ Messages : 669
♔ Date d'inscription : 25/02/2015
♔ Pseudo : Eris.
♔ Camp : Le roi de France Louis, bien qu'elle soit Bretonne avant tout.
♔ Avatar : Sophie Turner.

MessageSujet: Re: Perrenelle ☩ fragilité ton nom est femme ! Sam 14 Mai - 20:03

Re-bienvenue avec ce personnage qui promet !!!!
(en plus elle soutient les bretons )

_________________
my skin has turned to porcelain, to ivory, to steel
Si mon heure est venue, elle n’est pas à venir ;Si elle n’est pas à venir, elle est venue; Si mon heure n’est pas venue, elle viendra plus tard, inévitable. Le tout est d’être prêt.
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le loup

Le secret dévoilé
Votre clan: La Foi catholique par dessus tout
Votre personnage:
Crédit: (a) maquizz, (g1) andsowewalkalone, (g2) meerareed, (s) jamesmcavoid, (sd) darlingdeano
avatar


Arnaud de Pellegrue
♔ Messages : 364
♔ Date d'inscription : 20/06/2015
♔ Pseudo : Marie
♔ Age : 23
♔ Camp : Celui du Saint-Siège, son âme appartient au Tout Puissant
♔ Avatar : James McAvoy

MessageSujet: Re: Perrenelle ☩ fragilité ton nom est femme ! Sam 14 Mai - 20:56

Rebienvenue avec ce perso tout mimi, hâte de voir la demoiselle évoluer en rp !


Bon courage pour ta fiche ! ♥

_________________

I believe in yesterday
Yesterday all my troubles seemed so far away, now it looks as though they're here to
stay. Suddenly I'm not half the man I used to be, there's a shadow hanging over me.


Fiat Lux :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

MessageSujet: Re: Perrenelle ☩ fragilité ton nom est femme ! Sam 14 Mai - 21:35

mercii beaucoup à vous deux
 Alix : ouaai par obligation What a Face Razz
Revenir en haut Aller en bas



Invité

MessageSujet: Re: Perrenelle ☩ fragilité ton nom est femme ! Dim 15 Mai - 7:58

rebienvenue !!
Revenir en haut Aller en bas

Les Maudits

Le secret dévoilé
Votre clan: les bretons
Votre personnage:
Crédit: Fassylover & tumblr & Anaelle
avatar


Jeanne de Bretagne
♔ Messages : 541
♔ Date d'inscription : 16/06/2015
♔ Pseudo : Serindë
♔ Age : 24
♔ Camp : Un jour, la Bretagne dominera le monde, mais pas Aujourd'hui, Aujourd'hui on mange des galettes
♔ Avatar : Amy Manson

MessageSujet: Re: Perrenelle ☩ fragilité ton nom est femme ! Dim 15 Mai - 10:20

Re-bienvenue Very Happy

_________________
You know that the past is never dead
Jeanne de Bretagne ⊹ i want to be as i was once with you. just to feel hope instead of this deadness in my heart. (by anaëlle)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Les Maudits

Le secret dévoilé
Votre clan: Les Bretons, quoique également fidèle à Louis le Hutin.
Votre personnage:
Crédit: Arté
avatar


Alix de Bretagne
♔ Messages : 669
♔ Date d'inscription : 25/02/2015
♔ Pseudo : Eris.
♔ Camp : Le roi de France Louis, bien qu'elle soit Bretonne avant tout.
♔ Avatar : Sophie Turner.

MessageSujet: Re: Perrenelle ☩ fragilité ton nom est femme ! Dim 15 Mai - 10:23

C'est mieux que pas du tout

_________________
my skin has turned to porcelain, to ivory, to steel
Si mon heure est venue, elle n’est pas à venir ;Si elle n’est pas à venir, elle est venue; Si mon heure n’est pas venue, elle viendra plus tard, inévitable. Le tout est d’être prêt.
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

MessageSujet: Re: Perrenelle ☩ fragilité ton nom est femme ! Dim 15 Mai - 13:03

Re-bienvenue sur le forum, bon courage pour la fiche !
Revenir en haut Aller en bas



Invité

MessageSujet: Re: Perrenelle ☩ fragilité ton nom est femme ! Lun 16 Mai - 11:10

Re-Bienvenue avec ce nouveau compte ♥
J'espère que tu t'amuseras avec autant que la première
Revenir en haut Aller en bas



Invité

MessageSujet: Re: Perrenelle ☩ fragilité ton nom est femme ! Lun 16 Mai - 17:39

haha Alix Razz va nous falloir un lien de fou d'ailleurs

mercii Rob ! et ouiii je n'en doute pas Mahaut merci !!
Revenir en haut Aller en bas

Les Maudits

Le secret dévoilé
Votre clan: Les Bretons, quoique également fidèle à Louis le Hutin.
Votre personnage:
Crédit: Arté
avatar


Alix de Bretagne
♔ Messages : 669
♔ Date d'inscription : 25/02/2015
♔ Pseudo : Eris.
♔ Camp : Le roi de France Louis, bien qu'elle soit Bretonne avant tout.
♔ Avatar : Sophie Turner.

MessageSujet: Re: Perrenelle ☩ fragilité ton nom est femme ! Mer 18 Mai - 11:52

Trop

_________________
my skin has turned to porcelain, to ivory, to steel
Si mon heure est venue, elle n’est pas à venir ;Si elle n’est pas à venir, elle est venue; Si mon heure n’est pas venue, elle viendra plus tard, inévitable. Le tout est d’être prêt.
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

MessageSujet: Re: Perrenelle ☩ fragilité ton nom est femme ! Dim 22 Mai - 13:52

Re-bienvenue avec cette gente demoiselle qui s'annonce aussi charmante que la première ^^
Revenir en haut Aller en bas



Invité

MessageSujet: Re: Perrenelle ☩ fragilité ton nom est femme ! Lun 23 Mai - 15:03

haha mercii à toi cher ami !
Revenir en haut Aller en bas



Invité

MessageSujet: Re: Perrenelle ☩ fragilité ton nom est femme ! Mar 24 Mai - 20:54



     
Félicitations !

     


C'est vraiment un très beau personnage que tu nous as fait là ♥ J'ai hâte de découvrir un peu plus cette jolie Perrenelle ♥

   Te voilà officiellement maudit par Jacques Molay, le dernier grand maître de l'ordre du Temple ! Il va donc falloir t'armer de courage et de volonté pour braver cette malédiction. Pour se faire, tâche de tisser des liens et des rps avec les autres maudits grâce à ta fiche de liens et de rps (ICI). Tu n'es en effet pas la seule personne maudite des environs, les autres personnes l'étant seront ravies de venir se lier avec toi ! De plus, armes-toi de prudence en ces contrées car une guerre fait rage en ce moment ! Les informations concernant celle-ci sont rassemblées par ICI. Chacun, qu'on soit paysan ou puissant seigneur, est concerné et se doit d'être au courant ! D'ailleurs, voici ta étendard pour cette guerre ! Libre à toi de l'afficher fièrement devant tous ! (Même s'il est vrai que c'est à tes risques et périls !)

   

   Propriétaire d'une immense demeure ou d'une modeste habitation dans une grande ville ? Qu'à cela ne tienne, tous les maudits ont le droit à un logement ! Il suffit juste de le demander aux secrétaires des souverains de ce royaume par ICI. Ils tâcheront de répondre à votre demande le plus rapidement possible.

   Qu'entends-je ? Tu recherches des membres de ta famille, ton grand amour ou ta némésis ? Gardes ton calme manant et rédige un scénario par ICI. Tes informations sont peu fournies au sujet de cette personne recherchée ? Point de panique non plus et lance un avis de recherche peu précis par ICI.

   Enfin, n'hésites point à te rendre dans le flood et dans les jeux que tu trouveras par ICI. Que ce soit pour souffler dans l'élaboration des complots ou tout simplement pour mieux s'intégrer sur le forum, chacun sait que rien n'égale une partie de dé après une journée de labeur !

   Te voilà informée de toutes les informations importantes de ce royaume. Profites de ton séjour en ce lieux et n'hésites pas à demander audience par mp aux souverains du royaume des Rois Maudits si tu venais à avoir besoin d'informations.

   
Bon jeu à toi !

     

     
Revenir en haut Aller en bas



Invité

MessageSujet: Re: Perrenelle ☩ fragilité ton nom est femme ! Mar 24 Mai - 23:35

ooh merci beaucoup !!
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Perrenelle ☩ fragilité ton nom est femme !

Revenir en haut Aller en bas
 

Perrenelle ☩ fragilité ton nom est femme !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Compliments à ma femme et à ses Léopards
» Barikad Crew-- Amour Infini-- Honneur à la femme haitienne
» Une femme aurait accouché d’un poisson...
» L'écrivain Georges Anglade et sa femme sont morts dans le séisme
» Et Dieu créa la femme.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♔ LES ROIS MAUDITS  ::  :: L'audience du roi. :: Rejoignez les Maudits-