AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ♔ LE CONFLIT EN ARTOIS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Le secret dévoilé
Votre clan:
Votre personnage:
Crédit: visenya. pour l'avatar, elle-même pour les malédictions qu'elle profère
avatar


La Malédiction
♔ Messages : 319
♔ Date d'inscription : 19/08/2014
♔ Pseudo : La Malédiction
♔ Camp : Son propre camp
♔ Avatar : Le destin

MessageSujet: ♔ LE CONFLIT EN ARTOIS Lun 20 Avr - 13:05



Le conflit en Artois



L’affaire de succession d’Artois est l’un des plus grands drames d’héritage de l’histoire de France.

Saint Louis avait donné, en 1237, la comté-pairie d’Artois en apanage à son frère Robert Ier d’Artois, celui-ci eut un fils, Robert II, qui épousa Amicie de Courtenay, dame de Conches. Robert II eut deux enfants : Philippe, mort en 1298 de blessures reçues à la bataille de Fumes, et Mahaut qui épousa Othon, comte palatin de Bourgogne.

A la mort de Robert II, tué en 1302 (donc quatre ans après son fils Philippe) à la bataille de Courtrai, l’héritage du comté fut réclamé à la fois par Robert III, fils de Philippe et par Mahaut, sa tante, qui invoquait une disposition du droit coutumier artésien.

Philippe le Bel, en 1309, trancha en faveur de Mahaut. Celle-ci, devenue régente du comté de Bourgogne par la mort de son mari, avait marié ses deux filles, Jeanne et Blanche, au second et au troisième fils de Philippe le Bel, Philippe et Charles ; la décision qui la favorisa fut grandement inspirée par ces alliances qui apportaient notamment à la couronne le comté de Bourgogne, ou Comté-Franche, remis en dot à Jeanne. Mahaut devient donc comtesse-pair d’Artois.

Robert ne voulait pas s’avouer battu, et, pendant vingt ans, avec une âpreté rare, soit par action juridique, soit par action directe, il allait poursuivre contre sa tante une lutte où tous les procédés furent employés de part et d’autre : délation, calomnie, usage de faux, sorcellerie, empoisonnements, agitation politique, et qui, comme on le verra, se termina tragiquement pour Mahaut, tragiquement pour Robert, tragiquement pour l’Angleterre et pour la France.

Source Maurice Druon : Les Rois Maudits.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roismaudits.forumactif.org
 

♔ LE CONFLIT EN ARTOIS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ♔ LE CONFLIT EN ARTOIS
» Conflit Est-Ouest au cœur du Caucase
» Collaboration Monastère et Conseil d'Artois
» Règlement intérieur de l'Université d'Artois
» Conflit gauche droite... du cerveau...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♔ LES ROIS MAUDITS  ::  :: Les Secrets de l'Histoire :: Les Annexes-